Objet dynamique vectoriel1
Objet dynamique vectoriel11
Objet dynamique vectoriel11
Objet dynamique vectoriel1
Objet dynamique vectoriel11
Objet dynamique vectoriel2
conseils & astuces 20/11/2021

5 conseils pour une bonne organisation du garde-manger

Envie d'un garde-manger bien rangé ? Grâce à nos différents conseils, optez pour une organisation de garde-manger à la fois ordonnée et pratique. Des accessoires à choisir aux astuces de rangement, voici nos idées.
trier nourriture garde manger

Les étapes clés pour une bonne organisation

L’organisation du garde-manger dans la cuisine, le cellier ou même dans le garage, permet de conserver au mieux vos aliments qui peuvent être entreposés dans des placards. Avant de commencer à organiser votre espace, voici quelques étapes essentielles à suivre :

  • 1- Videz entièrement l’espace qui vous sert de garde-manger : meuble avec portes, colonne de cuisine, étagère en métal, etc.
  • 2- Triez les aliments et jetez tout ce qui est périmé.
  • 3- Nettoyez et désinfectez le garde-manger. Vous pouvez utiliser du vinaigre blanc qui sera aussi efficace qu’écologique.
  • 4- Lavez tous vos contenants avec du liquide vaisselle puis séchez-les.
trier nourriture garde manger

Conseil n° 1 : bien organiser ses étagères

L’organisation du garde-manger est la clé pour avoir un espace pratique et bien rangé. Si vous disposez de plusieurs étagères, prenez soin de les organiser de manière utile. Pour cela, il suffit de créer des catégories d’aliments afin de trouver rapidement ce que vous recherchez.Avant de commencer à faire des catégories d’aliments, vous devez pouvoir visualiser tout ce que vous allez ranger. Pour y arriver, placer tout sur la table à manger ou sur une grande surface puis commencez à faire des groupes d’aliments répartis en catégories :

  • Les pâtes.
  • Le riz et toutes les légumineuses sèches (lentilles, haricots secs, etc.).
  • Les céréales du petit-déjeuner.
  • Les biscuits.
  • Les boissons : soda, eau, etc.
  • Les sauces diverses.
  • Les conserves.
  • Les ingrédients pour la pâtisserie comme la farine, le sucre, les sachets de levure chimique ou des pépites de chocolat.
  • Les plats cuisinés à conserver au sec.

Une fois le tri effectué, vous pourrez transvaser les ingrédients dans des contenants adaptés.

bocaux transparents nourriture

Conseil n° 2 : tout pour y voir clair

Les boîtes et casiers de rangement sont idéals pour l’organisation d’un garde-manger en bois ou en métal. Afin de repérer rapidement ce que contiennent vos boîtes, rien de mieux que les accessoires transparents. Cela peut être :

  • Des bocaux en verre.
  • Des boîtes de toutes tailles en plastique.
  • Des caisses ajourées, en bois ou en métal.

Pouvoir visualiser le contenu sans tout déballer vous permettra de gagner du temps lorsque vous recherchez un ingrédient. Cela vous évitera aussi d’avoir à ouvrir toutes les boîtes avant de trouver ce que vous recherchez.

Nos bocaux, pots et bonbonnières

Conseil n° 3 : à chaque ingrédient sa boîte

Grâce au choix varié de boîtes, casiers et caisses de conservation, trouvez des accessoires adaptés à chaque type d’aliment et optimisez au mieux l’organisation du garde-manger.Sur vos étagères basses, misez sur les grands bacs de rangement sans couvercles. Vous pourrez aussi utiliser des paniers en bambou, par exemple. Ces derniers seront parfaits pour entreposer toutes vos bouteilles d’eau, de jus de fruits, de soda et bien plus.Pour le rangement des pâtes, du riz et autres légumineuses, rien de tel que des bocaux en verre. La transparence permettra de voir d’un coup d’œil ce qu’ils contiennent. Nous vous conseillons de ne pas mélanger les différents ingrédients. Ainsi, dédiez une boîte pour les spaghettis, une pour les coquillettes, une pour le riz rond, une pour le riz basmati, etc.

Conseil n° 4 : coller des étiquettes

Pour ne pas vous tromper lorsque vous attrapez un aliment dans votre garde-manger, rien de tel que les étiquettes. Plusieurs options s’offrent à vous :

  • Les étiquettes en papier sur lesquelles écrire le nom des ingrédients.
  • Les étiquettes déjà imprimées avec le nom des aliments.
  • Les étiquettes avec une peinture ardoise qui permettent d’écrire puis d’effacer.
  • Un feutre adapté à l’écriture sur le verre, le plastique ou le métal.

Ces étiquettes permettront une organisation pratique du garde-manger. Vous pourrez aussi ajouter la date de péremption des aliments au dos ou sous votre contenant.Il existe aussi des boîtes en métal dédiées à chaque type d’aliment. Café, sucre, céréales, vous aurez l’embarras du choix.

Toutes nos boîtes de conservation

Conseil n° 5 : optimiser chaque espace

Votre garde-manger est doté de portes ? Vous pouvez peut-être les utiliser pour créer des espaces de rangement intérieurs supplémentaires.Comme les balconnets d’une porte de réfrigérateur, optez pour de petites étagères métalliques de faible profondeur. Vous pourrez y ranger différents aliments que vous souhaitez garder à portée de main.Dans les espaces inaccessibles de votre garde-manger, comme ceux en hauteur, installez le petit électroménager qui ne vous sert pas au quotidien, comme une sorbetière, une trancheuse, une machine à hacher et bien plus.Vous avez de petits espaces vides ? Prenez des panières en osier ou en bambou et placez-y l’ail, l’oignon ou encore les échalotes.Grâce à ses conseils, l’organisation du garde-manger du cellier ou de la cuisine sera optimale.