Objet dynamique vectoriel1
Objet dynamique vectoriel11
Objet dynamique vectoriel1
Objet dynamique vectoriel11
Objet dynamique vectoriel2
inspirez-vous 03/06/2018

Comment choisir soigneusement la couleur de votre entrée ?

Premier lieu de passage desservant les autres pièces, une entrée donne le la à votre intérieur... à condition de lui offrir des coloris adaptés. Découvrez quelle couleur choisir pour votre entrée, grande ou petite.
choix couleur entree rose

Quel ton pour une surface étroite ?

Pour la couleur d’une petite entrée, ne vous cantonnez pas au classique clair absolument, alors que vous pourriez :

  • jouer la carte de l’originalité en optant pour des notes vives comme un bleu turquoise, un rouge framboise ou un éclatant orange, et faire de la pièce qui ne se remarque pas, le point de mire de votre appartement
  • oser une couleur franche, que vous ferez ressortir avec un plafond, un plancher, une commode et un meuble à chaussures rigoureusement blancs : le kaki, le tabac ou le bronze sont autant d’options chaleureuses qui transformeront une modeste entrée en un lieu convivial.
choix couleur entree rose

Quelle teinte pour un grand hall ?

Une entrée plus imposante peut sembler disproportionnée par rapport au reste du logement. Pour pallier cette sensation, n’hésitez pas le décor multicolore qui saura souligner les murs et remplir l’espace :

  • insufflez-y un brin d’apaisement en sélectionnant un duo ou un trio de couleurs pastel ajouté à des accessoires clairs, tels que portemanteau en bois naturel et console façon cérusée
  • pour plus d’audace, osez accueillir vos visiteurs sur fond d’arc-en-ciel aux nuances chaudes ou froides
  • créez sinon une ambiance cubiste en divisant chaque pan de mur en plusieurs carrés, à peindre en vous inspirant de grands noms comme Klee ou Picasso.
entree gris escalier

Quels coloris dans une pièce immense ?

Si l’on se sent chez vous presque comme dans un château, le choix de la couleur de votre entrée devra faire l’objet du plus grand soin :

  • si vous prenez le parti de la discrétion pour effacer l’entrée au profit d’un monumental escalier ou d’une majestueuse fontaine, vous peindrez vos murs en blanc cassé ou gris tourterelle, afin de créer une toile de fond neutre qui mettra en valeur les ornements de la maison
  • si vous préférez davantage de fantaisie et rêvez d’une entrée aux airs d’atelier d’artiste, vous recourrez à un dégradé harmonieux mais tranché fait, par exemple, de bleu roi, de bleu fumé et de bleu minéral
  • n’oubliez pas d’agrémenter l’ensemble grâce à des sources lumineuses, intenses ou tamisées selon l’effet désiré.
Notre décoration lumineuse

Comment atténuer une considérable luminosité ?

Si votre habitation est naturellement baignée de lumière, adhérez à une couleur réfléchissante pour votre entrée, mais interdisez-vous les murs brillants ou vous risqueriez l’éblouissement.

  • L’ivoire satisfera vos envies de blancheur tout en se montrant cosy et chaleureux.
  • Le gris perle ou le bleu doux vous rappelleront les ciels d’été sans perdre de leur fraîcheur.
  • Le rose poudré, délicat et raffiné, se fondra facilement aux rayons du soleil dans les endroits exposés plein sud.

Comment rehausser une atmosphère plutôt sombre ?

Parmi les aléas fréquemment rencontrés, votre pièce peut souffrir d’un manque de luminosité. Ainsi, quelle couleur faut-il retenir pour une entrée sombre ?

  • Contrairement à ce qui pourrait être admis, vous n’illuminerez pas forcément votre intérieur à l’aide de pastel ou d’une couleur immaculée comme le blanc mais, de préférence, en usant de tonalités ensoleillées : libre cours au bouton-d’or et aux camaïeux de jaunes vifs.
  • Attachez son importance à une finition brillante ou satinée qui reflètera mieux la lumière.
  • Adoptez enfin quelques accessoires pour parfaire votre décoration : des spots et des guirlandes lumineuses pourront apporter de la clarté, tandis que des miroirs agrandiront subtilement les volumes.
Nos miroirs muraux

Focus sur les 3 erreurs à éviter

Au nombre des plus courantes erreurs commises, veillez, lorsque vous choisirez la couleur de votre entrée, à ne pas :

  • mélanger trop de teintes différentes, surtout si les dimensions de la pièce sont retreintes ou que celle-ci doit accueillir de nombreux meubles : il en résulterait une impression de confusion
  • choisir le coloris des murs indépendamment de celui du mobilier : les deux doivent se marier tout en contrastant suffisamment, pour éviter le ton sur ton autant que les fautes de goût
  • vous orienter vers quelque chose de trop neutre qui risque de mal vieillir mal dans le temps ou de rapidement ne plus vous plaire.
Merci

Nous avons bien reçu votre commentaire et vous en remercions.

Votre commentaire sera publié sous 48h. Bonne visite !

Objet dynamique vectoriel Laisser un commentaire

Vous n'avez pas rempli un des champs (*).
Pas de commentaire