Objet dynamique vectoriel1
Objet dynamique vectoriel11
Objet dynamique vectoriel11
Objet dynamique vectoriel1
Objet dynamique vectoriel11
Objet dynamique vectoriel2
conseils & astuces 17/07/2020

Profiter des bienfaits du soleil avec la luminothérapie

Comme son nom l'indique, le principe de la luminothérapie est de soigner par la lumière. Pour cela, il suffit d'investir dans une lampe spéciale. Voici les critères à connaître avant d'effectuer votre achat.
luminothérapie lampe

À quoi sert la luminothérapie ?

Une lampe de luminothérapie est un appareil électronique doté d’ampoules LED capables de recréer la lumière du jour. Elle est très pratique lorsque les journées sont courtes et maussades. Cette technique de médecine douce a prouvé ses résultats bénéfiques sur la santé. C’est un remède naturel contre la dépression nerveuse, les troubles du sommeil, les effets du décalage horaire, la fatigue et même certains problèmes de peau. Elle peut s’installer dans le séjour, le bureau ou une chambre d’adulte pour en profiter dès le réveil. L’exposition à la lumière stimule la production de différentes hormones par le corps et favorise ainsi la bonne humeur et le regain d’énergie.

luminothérapie lampe

Les divers modèles

Les fabricants proposent une large gamme de lampes pour satisfaire tous les besoins :

  • La lampe de luminothérapie murale : elle ne prend pas de place.
  • Les modèles à poser ou sous forme de lampe de bureau : ils se déplacent facilement.
  • Les lunettes de luminothérapie : vous pouvez les porter partout.

Nous vous recommandons de choisir le format qui correspond le plus à l’espace disponible et à vos habitudes de vie. Par exemple, la lampe de bureau est idéale pour les personnes qui travaillent à la maison. Sachez que vous pouvez pratiquer une activité pendant le temps d’exposition. Les lampes à lumière bleue sont généralement plus compactes que celles à lumière blanche.

Quelle puissance ?

Tout d’abord, il faut savoir que l’intensité lumineuse se mesure en lux, tant pour la lumière naturelle qu’artificielle. À titre d’exemple, une journée ensoleillée correspond à environ 100 000 lux et un éclairage intérieur à 100 lux en moyenne. Une lampe de luminothérapie efficace possède idéalement une puissance de 10 000 lux pour une exposition de 30 minutes. Moins l’appareil est performant, plus longue sera la séance. De plus, la distance entre le dispositif et votre corps joue un rôle essentiel sur son efficacité. Plus vous êtes proche, plus vous bénéficiez des lux, en respectant un écart minimum de 30 cm. Il existe des modèles à degrés d’intensité lumineuse variables. Vous pourrez ainsi facilement les régler selon la météo et vos besoins.

Quelle taille ?

Parmi les critères de choix de votre lampe luminothérapie, pensez aussi à la taille. Dans l’idéal, prenez la lampe de luminothérapie la mieux adaptée à vos habitudes. Déjà, gardez en tête que vous devez profiter directement de la lumière pour qu’elle soit efficace. Aussi, si vous avez la bougeotte, un grand plafonnier qui couvre toute la pièce semble approprié. Si vous êtes attablé en permanence à votre bureau, une petite lampe à poser se révèle être la meilleure lampe de luminothérapie pour vous. Par ailleurs, n’oubliez jamais d’adapter l’intensité de l’ampoule de luminothérapie au gré des usages. Pour la lecture par exemple, les experts recommandent une lampe de 400 lm si vous utilisez une ampoule LED. Autrement, n’hésitez pas à consulter les avis des utilisateurs si vous cherchez de bons tuyaux sur que choisir en luminothérapie. De nombreux avis sur les lampes de luminothérapie sont disponibles sur les sites comparateurs. À côté, si vous cherchez une montre réveil, pourquoi ne pas adopter le réveil lumière Phillips pour un réveil en douceur.

Une lampe aux normes

Le critère le plus important à prendre en compte avant l’achat est celui de la sécurité. Assurez-vous donc de choisir une lampe de luminothérapie aux normes européennes pour éviter tout risque. En effet, elle ne peut émettre ni rayons infrarouges ni ultra-violets, très nocifs pour vos yeux et votre peau. Le sigle CE (certifié conforme aux exigences) doit obligatoirement figurer sur l’étiquette. Si le produit possède le label CE (93/42/CEE) réservé aux articles médicaux, sa qualité est alors irréprochable. Il existe enfin la certification IP44 qui garantit que l’appareil ne craint pas l’eau. Il est conseillé de consulter votre médecin avant de vous exposer à ce type de lumière.

Conseils d’utilisation

Une lampe de luminothérapie s’utilise uniquement en journée et de préférence le matin. Si vous vous en servez après le coucher du soleil, vous risquez de perturber votre sommeil. Les effets positifs se font sentir après une exposition quotidienne pendant au moins 4 jours. Votre horloge biologique interne se réglera ainsi progressivement. Prenez le soin de lire la notice de l’appareil pour déterminer la distance et la durée d’utilisation optimale. Ces données varient d’un modèle à l’autre. Si vous avez des enfants, sachez qu’il est fortement déconseillé de les exposer avant l’âge de 3 ans. Enfin, il ne faut pas fixer la lampe directement pendant la séance de luminothérapie. Vous devez simplement l’avoir dans votre champ de vision.

Le prix

Les lampes de luminothérapie ne doivent pas être confondues avec les réveils lumineux qui simulent l’aube. Ces derniers sont moins chers, mais ne possèdent pas de vertus thérapeutiques contre la dépression ou l’insomnie. Quant aux lampes de luminothérapie, elles coûtent à partir de 70 euros pour l’entrée de gamme. Pour un bon rapport qualité-prix, comptez environ 150 euros. Certains modèles avancés ou design peuvent valoir plusieurs centaines d’euros. Vérifiez que l’appareil bénéficie d’une garantie d’au moins 2 ans. Cet investissement sera vite rentabilisé et vous accompagnera pendant plusieurs années. Les résultats obtenus sur votre vitalité générale et la qualité de votre sommeil justifient cette dépense.