Objet dynamique vectoriel1
Objet dynamique vectoriel11
Objet dynamique vectoriel1
Objet dynamique vectoriel11
Objet dynamique vectoriel2
conseils-&-astuces 20/12/2018

Comment laver un oreiller à mémoire de forme ?

De par leur composition, les oreillers à mémoire de forme présentent un excellent comportement viscoélastique, garant de votre confort. Cette spécificité demande un entretien tout aussi particulier. Voici nos conseils.
laver oreiller memoire deforme

Pas de lavage pour l’oreiller à mémoire de forme

Les oreillers et les matelas à mémoire de forme possèdent un accueil ferme, offrant un très bon soutien pour la nuque, les cervicales et le trapèze. Ce type d’oreiller tire ses qualités de la mousse à base de polyuréthane qui le compose. Pour l’entretien, sachez que vous ne devez pas laver un oreiller à mémoire de forme. Ce dernier risque de perdre en densité et donc en capacité de soutien. La mousse viscoélastique ne se lave surtout pas à la machine. Si vraiment le lavage à l’eau est nécessaire, préférez un nettoyage en surface et un séchage à l’air libre.

laver oreiller memoire deforme
taie protection oreiller memoire de forme

Des housses pour protéger

Globalement, on met des taies sur tous les oreillers. Cette enveloppe agrémente l’esthétique de la literie et la déco de la chambre, mais c’est aussi et surtout un accessoire de choix pour protéger vos oreillers. Ces housses les préservent notamment de la poussière, de la sueur, des résidus de produits capillaires et cosmétiques, etc. Comme il est fortement déconseillé de laver les oreillers à mémoire de forme, n’hésitez pas à multiplier les protections. Mettez une sous-taie fine sous la taie d’oreiller. Préférez les matières naturelles qui respirent, comme le coton. Ce dernier présente aussi l’avantage d’être doux au toucher.

Nos housses et parures de lit

Lavez régulièrement les taies et les sous-taies

Certes, il est préférable de ne pas laver vos oreillers à mémoire de forme, mais rien ne vous empêche d’en nettoyer régulièrement les taies. Sachez que le frottement avec l’oreiller le salit. Entre la poussière et les peaux mortes qui s’y déposent, la housse se salit vite. Pour votre hygiène, mais aussi pour éviter que la saleté n’imprègne l’oreiller, prenez soin de laver les taies d’oreiller une fois par semaine en moyenne, notamment l’enveloppe extérieure. La sous-taie, elle, peut se laver moins souvent. Néanmoins, le mieux reste encore de laver cette protection aussi fréquemment que la taie elle-même. N’oubliez pas de suivre les indications de lavage de l’étiquette pour garantir un nettoyage optimal.

Nos conseils pour un oreiller toujours frais

Laver les oreillers à mémoire de forme ou plutôt leurs taies ne suffit pas à l’entretien de ces accessoires. Complétez le nettoyage par des sessions d’aération quotidiennes pour vous débarrasser des bactéries et des acariens. Tous les jours, ouvrez les fenêtres de votre chambre et laissez l’air y circuler et se renouveler. Dans la mesure du possible, n’hésitez pas à offrir un bain de soleil à vos oreillers et à l’ensemble de votre parure de lit, ne serait-ce que 5 minutes par jour. Enfin, secouez régulièrement vos oreillers pour vous débarrasser efficacement de la poussière. Ces gestes simples au quotidien permettent d’optimiser la durabilité de vos oreillers, qu’ils soient à mémoire de forme ou non.

Merci

Nous avons bien reçu votre commentaire et vous en remercions.

Votre commentaire sera publié sous 48h. Bonne visite !

Objet dynamique vectoriel Laisser un commentaire

Vous n'avez pas rempli un des champs (*).
Pas de commentaire