Objet dynamique vectoriel1
Objet dynamique vectoriel11
Objet dynamique vectoriel1
Objet dynamique vectoriel11
Objet dynamique vectoriel2
conseils & astuces 23/12/2019

Comment reconnaître un bon café ?

Découvrez nos conseils pour reconnaître le bon café. Vous pourrez ainsi choisir entre dosettes et capsules, café moulu et en grains en fonction de vos envies. On vous présente aussi quelques crus de réputation mondiale !
choix cafe grain

Moulu ou en grains ?

Pour consommer du bon café, faut-il opter pour un arabica moulu ou en grains ?

  • Le café moulu se prépare dans une cafetière à filtre. Mais si vous avez une préférence pour les expressos bien serrés, vous pouvez vous servir d’une cafetière à l’italienne. Vendu en paquet, le café moulu se décline en une grande variété d’arômes. Stockez-le dans un bocal hermétique pour préserver sa saveur.
  • Le café en grains reste toutefois le préféré des connaisseurs. Moulu au dernier moment, il a toujours la consistance désirée et conserve jusqu’au bout tout son parfum.
choix cafe grain
choix cafe capsules

En capsules ou en dosettes ?

Pour faire un bon café, vaut-il mieux se servir de capsules ou de dosettes ?

  • Les dosettes sont des mesures de café enveloppées dans un filtre biodégradable. Avec l’achat d’une cafetière à dosettes, vous pourrez préparer aussi d’autres boissons instantanées : thé, chocolat, cappuccino… Cependant, cette solution ne convient pas aux amateurs de cafés corsés.
  • Les capsules en aluminium préservent plus efficacement les arômes du café et produisent un breuvage plus dense et plus riche. Parmi les différentes saveurs proposées sur le marché, vous trouverez également quelques grands crus.
Nos expressos à capsules

Comment le reconnaître ?

Découvrez les 3 caractéristiques d’un bon café :

  • Son mode de culture : les caféiers poussant en haute altitude produisent un arabica de qualité, aux arômes raffinés. On les trouve particulièrement sur les hauts plateaux d’Afrique de l’Est et les chaînes andines et volcaniques d’Amérique du Sud et d’Amérique centrale. Le robusta, qui est cultivé dans les plaines, est plus chargé en caféine et son goût est moins subtil.
  • Sa fabrication : l’équilibre entre le juste taux de caféine et la saveur des grains une fois moulus dépend de la méthode de torréfaction. Plus celle-ci est lente et réalisée à basse température, plus le café sera succulent.
  • Son aspect : les grains de café doivent être ovales et réguliers, d’un coloris uniforme. Méfiez-vous notamment des brisures et des variations de couleurs. Enfin, moulu ou en grains, le café doit être sec. S’il semble huileux, cela indique qu’il a été mal conservé.

Lequel choisir ?

Vous cherchez un bon café pour votre petit-déjeuner ? Faites votre choix parmi ces 5 arabicas, considérés comme les meilleurs au monde :

  • Le Blue Mountain : originaire des terres volcaniques de Jamaïque, il se distingue par la douceur et la subtilité de ses arômes.
  • Le Kopi Luwak : produit en Indonésie à partir des excréments de la civette, un petit mammifère se nourrissant des cerises du caféier, mais sans en digérer le grain, qui ressort intact de son appareil digestif. Ce café est totalement dépourvu d’amertume.
  • Le Black Ivory exploite le même principe, à la différence près qu’il fabriqué en Thaïlande et à partir d’excréments d’éléphants. C’est un café plutôt suave, aux parfums gourmands.
  • Le Geisha, comme son nom ne l’indique pas, est cultivé au Panama… et vendu aux enchères à la fin de chaque récolte. En effet, son arôme unique, empreint de notes de jasmin et de pêche, est prisé dans le monde entier.
  • Le Moka : provenant des hauts plateaux d’Éthiopie, berceau du café, qui y était déjà grillé, moulu et exporté au XVe siècle, il est réputé pour son goût à la fois riche et raffiné.
Merci

Nous avons bien reçu votre commentaire et vous en remercions.

Votre commentaire sera publié sous 48h. Bonne visite !

Objet dynamique vectoriel Laisser un commentaire

Vous n'avez pas rempli un des champs (*).
Pas de commentaire