Objet dynamique vectoriel1
Objet dynamique vectoriel11
Objet dynamique vectoriel1
Objet dynamique vectoriel11
Objet dynamique vectoriel2
conseils & astuces 14/12/2017

Entre la couverture et la couette, que choisir ?

Couettes et couvertures ont la fonction commune de nous tenir chaud la nuit. Pourtant, elles présentent des qualités intrinsèques un peu différentes. Passons-les en revue afin de vous aider à choisir.
différences couette couverture

Couette et couverture, quelle différence ?

Depuis l’arrivée de la couette au rayon linge de lit, la couverture peut nous paraître un peu désuète. Pourtant, son succès ne se dément pas : elle reste une valeur sure de notre confort. Pourquoi ? Est-elle plus chaude ? Pas forcément. Alors que la couverture se dispose au-dessus des draps et que ses fibres retiennent la chaleur, la couette est constituée d’une enveloppe douce garnie de duvet ou de matières synthétiques. Toutes deux, selon leur épaisseur et leur densité, présentent des niveaux de protection thermique différents. Voici les principales variétés de couettes et de couvertures disponibles dans le commerce.

différences couette couverture

Les types de couettes : matière et densité

Il existe deux grandes catégories de couettes : d’un côté, celles garnies de plumes ou de duvet naturel, très chaudes et qui demandent un entretien assez délicat. Appréciées pour leur légèreté et leur confort, elles peuvent comporter des risques d’allergie chez certaines personnes. D’un autre côté, les couettes en fibres synthétiques sont les modèles les plus courants. Douces et confortables, elles présentent des densités différentes, qui correspondent au niveau de chaleur que l’on souhaite obtenir. Plus le grammage est élevé, plus le confort thermique sera grand. Pour une couette d’hiver, on choisit en général un grammage de 500 g/m³ et entre 200 et 300 g/m³ en été.

couette toutes saisons

La couette toutes saisons

Pratiques et faciles à entretenir, les couettes de dernière génération ont été conçues pour s’adapter en toutes circonstances. Grâce à un astucieux système de clips, on peut attacher ou séparer une couette de demi-saison avec une couette légère et varier le niveau de chaleur obtenu en fonction de nos besoins. On trouve cette double couette sous l’appellation quatre saisons ou toutes saisons. Ce modèle est généralement fabriqué en fibres synthétiques et constitué d’un grammage de 200 g/m³ associé à un autre de 300 g/m³, ce qui permet d’obtenir trois niveaux de protection graduels. On peut également utiliser l’une des parties comme couette d’appoint lorsque l’on a des invités qui restent dormir à la maison.

Découvrez nos couettes

Les couvertures

Comme une couette, une couverture se décline en de nombreuses variantes, du modèle une personne à la couverture King Size. Son confort thermique est également déterminé par le grammage, généralement représenté sous forme de pictogrammes étoilés sur l’étiquette, de un à cinq. Une étoile correspondra à une température ambiante supérieure à 22 °C, alors que cinq étoiles annonceront un haut niveau de chaleur, pour une température inférieure à 12°C. La matière est un important critère de choix en termes de chaleur mais également de douceur. La laine Mérinos, très douce et protectrice, sera idéale en hiver, mais ne favorisera pas l’évaporation de la transpiration. Pour être confortable, une couverture doit aussi être légère.

Les matières

Les couvertures font majoritairement partie de notre linge de lit hivernal, puisque souvent réalisées en laine, un matériau naturellement chaud et isolant. On la trouve dans toutes les couleurs et parfois ornementée de broderies, comme celles de nos grands-parents. On apprécie donc leur côté vintage qui peut participer à donner du cachet à l’ambiance d’une chambre. Si on opte pour une couverture plutôt qu’une couette, on aura le choix entre diverses matières, notamment :

  • La laine Woolmark, pure et agréable.
  • Les laines Mérinos et Mohair, douces et très fines.
  • Les microfibres, qui s’adaptent à toutes les saisons.
  • Le Hollofil Polaire, qui offre un excellent moelleux, une bonne isolation et respiration du textile.
  • L’acrylique, chaude et résistante.
Nos parures de lit imprimées

L’entretien

Si le confort, la douceur et le niveau de protection thermique sont des critères essentiels au choix d’une couette ou d’une couverture, l’entretien en est un autre tout aussi important. En effet, on ne nettoiera pas de la même façon une couette d’été fine et légère et une épaisse couverture en laine. Pouvoir mettre le textile en machine est un avantage de taille, qui économise plusieurs passages au pressing. Toutefois, il faut savoir que plus la matière est naturelle, plus elle est résistante et nécessite un faible entretien. La laine, par exemple, est une matière qui, bien aérée, n’aura pas besoin d’être lavée aussi souvent qu’une fibre synthétique. La couette quatre saisons, en se divisant en deux parties, est un bon compromis.

Merci

Nous avons bien reçu votre commentaire et vous en remercions.

Votre commentaire sera publié sous 48h. Bonne visite !

Objet dynamique vectoriel Laisser un commentaire

Vous n'avez pas rempli un des champs (*).
Pas de commentaire