Objet dynamique vectoriel1
Objet dynamique vectoriel11
Objet dynamique vectoriel1
Objet dynamique vectoriel11
Objet dynamique vectoriel2
Objet dynamique vectoriel11
conseils & astuces 08/10/2017

La cuisine ergonomique pour les seniors

Plus le temps passe et plus ce que l’on faisait sans effort devient contraignant. Bienvenu dans le monde des seniors qui heureusement conservent la forme bien mieux qu’auparavant ! Il n’empêche, autant se faciliter la vie que l’on soit en pleine possession de ses moyens ou non. Certains handicaps surviennent avec l’âge et la cuisine, pièce à vivre par excellence, doit être aménagée différemment. Voici quelques suggestions afin de garder son indépendance. Des mesures faciles à mettre en place tout comme l’installation d’un dispositif de téléassistance. Une solution rassurante que l’on vive seule ou en couple.

Le mobilier idéal

Refaire sa cuisine est l’une des activités favorites des Français. Tradition culinaire oblige, c’est effectivement un lieu où l’on passe du temps, à tout âge. Mais on ne l’envisage pas de la même façon à 20 et à 70 ans. A commencer par le mobilier.  Si une belle surface de travail, un évier encastré et des placards de rangement arrivent en tête des envies de la majorité, l’accessibilité est en revanche la préoccupation des seniors. Un problème facile à régler en l’équipant de meubles décaissés. Glisser les pieds dessous si l’on veut éplucher les légumes assis sur une chaise ou un fauteuil roulant devient possible. Pour ranger, mieux vaut éviter les meubles en hauteur qui obligent à prendre l’escabeau, ou les rangements trop bas qui cassent les reins. L’idéal, des placards au sol à étagères étirables et à tiroirs.

Le point d’eau

Une cuisine pensée pour les seniors respecte le triangle habituel : le froid, l’eau, le chaud. Cependant, certains équipements la rendent encore plus ergonomique. L’évier, par exemple, se choisit peu profond. Pour ouvrir ou fermer l’eau, optez pour le levier. Il obéit au doigt sans avoir besoin de se fatiguer le poignet à tourner. Ceux avec douchette extensible sont le nec plus ultra. De véritables Rolls que l’on trouve désormais à prix raisonnables. On peut également décider de placer la robinetterie sur un côté, à main droite ou à main gauche, plutôt que centrale et loin du bord. C’est le summum du confort. Dans cet ordre d’idée, pensez à l’évier à hauteur réglable.  Reste à choisir entre le modèle motorisé ou celui encastré sur une table spéciale dont la hauteur varie entre 65 cm et 106cm.

L’électroménager sécurité

Autant dire que l’électroménager joue un rôle crucial dans la cuisine des seniors. De fait, les fabricants font des efforts. Sur la lisibilité des voyants des fours muraux entre autres et leur lumière. L’avantage de ces fours est qu’ils s’installent à la hauteur souhaitée. On évite ainsi les mouvements fatigants de flexions ou au contraire d’extensions. Quand on voit mal ou que l’on se déplace moins facilement, il faut prévoir. Les nouvelles plaques de cuisson, avec verrouillage et minuterie coupe courant réduisent à néant le risque de se brûler ou de laisser le lait déborder. Ce qui compte dans la cuisine c’est la sécurité. Pour parer aux chutes, il existe des carrelages antidérapants, ou des autocollants antiglisse. Quant à l’installation d’un dispositif de téléassistance, elle fait partie des mesures rassurantes. En cas de problème, une intervention rapide change totalement la donne.

Merci

Nous avons bien reçu votre commentaire et vous en remercions.

Votre commentaire sera publié sous 48h. Bonne visite !

Objet dynamique vectoriel Laisser un commentaire

Vous n'avez pas rempli un des champs (*).
Pas de commentaire