Lumière blanche ou jaune : comment choisir votre éclairage ?

Sélectionner une lumière blanche ou jaune pour votre intérieur aura une influence sur votre décoration et sur la personnalité de la maison. Cuisine, salle de bain, salon ou chambre : nos conseils pièce par pièce.

Ton blanc ou jaune

Vous êtes plutôt lumière jaune et chaleureuse ? Ou davantage lumière blanche, naturelle et plus froide ? Découvrez nos astuces pour savoir quelle température de couleur adopter dans chacune de vos pièces.

Les différentes teintes de lumière

Il existe des ampoules de différentes « couleurs de lumière » qui se mesurent en kelvins (notés K sur l’emballage).

  • Le blanc chaud (2700 / 3000 K) traduit une lumière jaune très chaleureuse, aux reflets ocre ou dorés.
  • Le blanc froid (3500 / 4000 K) correspond à une lumière blanche aux reflets plutôt bleutés.
  • Le blanc « lumière du jour » (autour de 6500 K) équivaut à une luminosité éclatante comparable à celle du soleil aux plus chaudes heures de la journée. Il est déconseillé de l’utiliser pour les lampes de chevet puisqu’il perturbe le cycle d’endormissement en donnant l’impression à votre organisme qu’il fait encore jour.
differentes teintes eclairage

Dans quels cas adopter le blanc chaud ?

Les ampoules blanc chaud produisent une lumière jaune particulièrement conviviale. Elles sont donc parfaitement adaptées aux chambres et aux pièces à vivre.

  • Dans le salon : la lumière jaune peut être diffusée par le biais d’une suspension design, d’un plafonnier ou encore de spots encastrés. Elle est idéale pour composer une atmosphère accueillante, où il fera bon vivre.
  • Dans une chambre : la lumière tamisée permet au corps de se détendre avant le sommeil pour faciliter l’endormissement.
  • Dans une salle de bains : le blanc chaud est aussi apprécié en éclairage indirect au-dessus du miroir d’une pièce d’eau, car ses reflets dorés apporteront bonne mine.
Toutes nos ampoules
eclairage blanc chaud

Dans quels cas opter pour le blanc froid ?

Les ampoules blanc froid produisent une lumière blanche semblable à celle du soleil en pleine journée. C’est donc l’éclairage propice pour toutes les pièces où vous travaillerez, où vous cuisinerez et où vous mangerez, notamment.

  • Dans un bureau : la lumière blanche permet de rester concentré plus longtemps pour lire des documents ou pour l’utilisation d’un écran. Vous pouvez l’adopter pour l’éclairage général de la pièce ou simplement pour la lampe de bureau.
  • À l’extérieur : le blanc froid convient très bien aux terrasses et aux façades. Si vous dînez en plein air, il vous permettra de voir correctement.

Faites attention cependant à bien choisir vos ampoules afin d’éviter les reflets bleus, à l’effet trop « clinique ».

Peut-on mélanger blanc et jaune ?

La réponse est positive, voire conseillée dans certaines pièces comme la cuisine et la salle de bains !

  • En cuisine : on pourra choisir une lumière jaune pour l’éclairage d’ambiance et une lumière blanche pour l’éclairage secondaire, au travers de néons à poser sous les meubles hauts ou de spots encastrés. De cette manière, vous profiterez d’une atmosphère chaleureuse, tout en gardant une belle visibilité au niveau des plans de travail et de la hotte.
  • Dans la salle de bain : on fera exactement l’inverse, en privilégiant un éclairage global plutôt blanc, de manière à laisser s’exprimer la propreté des lieux. Quant aux éclairages d’appoint, ils seront jaunes afin de transformer votre baignoire en spa à l’ambiance zen.
lumiere blanc jaune cuisien

Assortir son éclairage à son style de déco

Bien que le choix d’une lumière jaune ou blanche soit avant tout une question de goûts, certains styles de déco sont spécifiquement mis en valeur par une température donnée.

  • Le style industriel appelle le plus souvent une lumière chaude venant contrebalancer le look des matériaux bruts et froids comme l’acier, tout en rappelant les lampes à huile du XIXe siècle.
  • Le style scandinave, lui, se marie avec tout. Une lumière dorée donnera un côté hygge plus chaleureux, alors qu’une lumière blanche mettra en valeur la luminosité des coloris pastel.
  • Le style contemporain préfère les lumières « couleur du jour » qui soulignent les volumes, les revêtements muraux originaux (briques ou pierres de taille) et les oeuvres d’art.

Les différents types de lumières

La lumière est une onde électromagnétique dont la fréquence et la longueur permettent de rendre le spectre visible. Le spectre de la lumière issu du domaine du visible regroupe seulement quelques ondes perceptibles. En effet, l’œil humain n’est sensible qu’à certaines longueurs d’ondes visibles, comprises entre environ 400 et 740 nm.Le spectre de la lumière blanche, aussi appelée « lumière solaire » regroupe par superposition toutes les couleurs du spectre visible. À l’œil nu, ce spectre lumineux apparaît transparent, comme la lumière du jour. Il faut utiliser un prisme pour révéler son spectre de couleurs qui correspond à celles de l’arc en ciel.Le spectre du visible regroupe les couleurs primaires de la lumière :

  • le bleu ;
  • le rouge ;
  • et le vert.

Leurs longueurs d’ondes rendent ces couleurs du domaine du visible ; lorsqu’elles sont mélangées, elles génèrent une lumière blanche.Lumière jaune ou blanche, découvrez quel éclairage choisir pour un escalier et vos autres pièces.

Publié le 1 juillet 2020

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

choisir lustre
Guides d'achat
28 janvier 2021

Comment choisir un lustre ?

coin repas design
Guides d'achat
25 juillet 2019

Pratique ou design, notre guide du coin repas

meubles gain de place salle de bain
Guides d'achat
29 avril 2020

Comment gagner de la place dans une petite salle de bain ?