Objet dynamique vectoriel1
Objet dynamique vectoriel11
Objet dynamique vectoriel11
Objet dynamique vectoriel1
Objet dynamique vectoriel11
Objet dynamique vectoriel2
guides d'achat 10/12/2021

Quelle lampe de luminothérapie choisir ?

La lampe de luminothérapie a de nombreux atouts. De petite taille, elle s'emporte partout pour vous aider à chasser les coups de blues hivernaux et à améliorer votre sommeil. Découvrez comment choisir la vôtre.
utilite lampe luminotherapie

L’utilité d’une lampe de luminothérapie

La luminothérapie permet de lutter contre les troubles du rythme circadien, un ensemble de processus biologiques qui durent 24 heures. Celui-ci est fortement influencé par la lumière du soleil. L’hiver, lorsque l’ensoleillement est faible, le cycle circadien est perturbé, ce qui induit :

  • des troubles du sommeil.
  • Des épisodes dépressifs.
  • Une baisse de moral, etc.

Cela explique pourquoi on préfère souvent rester sous sa couette chaude durant l’hiver au lieu d’aller dehors. C’est ici qu’intervient la luminothérapie, un procédé qui consiste à diffuser une lumière dont l’intensité est proche de celle du soleil.

utilite lampe luminotherapie

Quand faut-il utiliser une lampe de luminothérapie ?

Les spécialistes recommandent d’utiliser une lampe de luminothérapie dès que les apports en lumière naturelle sont trop faibles. Ils peuvent être limités pour plusieurs raisons :

  • journées hivernales pluvieuses.
  • Travail en intérieur.
  • Peu d’activités en extérieur au cours de la journée.
  • Régions peu ensoleillées durant la journée.

Tous ces paramètres perturbent le rythme circadien, le cerveau ne faisant plus vraiment la différence entre le jour et la nuit. Choisir une lampe de luminothérapie est utile dès que votre sommeil est irrégulier, si vous vous endormez difficilement ou que vous être sujet à des insomnies. C’est également une bonne solution si vous présentez une baisse de moral due à la saison hivernale. Une fois la lampe achetée, vous l’utiliserez selon vos besoins, que ce soit quelques jours par semaine ou au quotidien.

Quelle couleur de lumière choisir ?

Choisir une lampe de luminothérapie pour le bureau ou la maison n’est pas la même chose que sélectionner une lampe de chevet. Vous devez en effet faire attention à l’éclairage qu’elle diffuse. Généralement, les lampes de luminothérapie présentent une lumière blanche d’une grande intensité. Elles conviennent à tout le monde et s’utilisent de préférence pendant la journée. Pour un réveil en douceur ou pour les enfants, vous avez la possibilité de vous tourner vers une lumière blanche qui va sur le jaune. Plus douce, elle convient parfaitement pour la chambre où elle simulera le lever du soleil, pour un réveil progressif. Les lampes rouges sont quant à elles indiquées pour soulager les affections musculaires. Elles n’auront aucun effet sur le sommeil, mis à part amenuiser une douleur qui vous empêche de dormir.

Quelle taille de lampe choisir ?

Pour choisir la taille de votre lampe de luminothérapie, vous devez vous questionner sur le type d’utilisation que vous en aurez. Elle peut être :

  • petite pour l’emporter partout avec vous.
  • Grande, de la taille d’une tablette grand format, pour vous en servir à la maison ou au bureau.

Les lampes de luminothérapie pour le bureau sont souvent pourvues d’un pied afin de les poser et de les orienter facilement vers le visage. Si vous n’avez pas beaucoup de place sur votre bureau, assurez-vous que la base ne soit pas trop encombrante. Ces modèles permettent d’approcher le visage au plus près de la lampe. Si, au contraire, vous souhaitez laisser une certaine distance, misez sur une lampe murale qui éclairera votre pièce. Au niveau de la forme, vous aurez également le choix parmi différents modèles :

  • ronds.
  • Carrés.
  • Rectangulaires.
  • Cylindriques.

Ici, la forme va déterminer le rayon de diffusion de la lumière. C’est donc à vous de choisir ce qui convient le mieux.

Vers quelle puissance se tourner ?

L’intensité lumineuse est un critère important pour choisir une lampe de luminothérapie. La lumière de ces lampes se mesure en lux. Plus la valeur est élevée, plus la source lumineuse sera forte. Ce facteur est essentiel, car une grande intensité lumineuse permettra de réduire les besoins d’exposition. Les lampes les plus efficaces font généralement près de 10 000 lux, ce qui est assez pour chasser le blues de l’hiver et vous aider à mieux dormir. Avec elles, 30 minutes de séance de luminothérapie seront suffisantes, tandis qu’il faudra vous exposer plus longtemps avec une lampe d’une intensité inférieure.

Les appareils munis d’une fonction luminothérapie

Combinez praticité et bienfaits de la luminothérapie en choisissant un appareil équipé de cette fonctionnalité. Il en existe plusieurs :

  • un réveil, qui est l’objet de luminothérapie pour la chambre par excellence. Il contribuera à un matin plein de douceur.
  • Une station de luminothérapie connectée, pour une analyse précise de votre rythme circadien.
  • Une souris d’ordinateur avec fonction luminothérapie, pour diffuser de la lumière pendant que vous travaillez.

Vous pourrez les compléter par une lampe de format standard pour profiter encore plus des bienfaits de la luminothérapie.