Objet dynamique vectoriel1
Objet dynamique vectoriel11
Objet dynamique vectoriel11
Objet dynamique vectoriel1
Objet dynamique vectoriel11
Objet dynamique vectoriel2
conseils & astuces 23/03/2021

Réduire les effets de la lumière bleue sur le sommeil

La lumière bleue a mauvaise presse : elle aurait, en effet, un impact négatif sur notre sommeil en altérant le rythme circadien. Pourquoi et comment s'en prémunir ?
consequence nefaste telephone sommeil

Lumière bleue et sommeil : attention danger !

Jusqu’à l’avènement de l’éclairage artificiel, le soleil était la principale source d’éclairage. À l’ère des écrans, nous passons nos soirées de plus en plus souvent devant notre télévision 4k ou à pianoter sur notre Smartphone. Malheureusement, il semble que la lumière bleue émise par les écrans nuise à notre santé : celle-ci altérerait le rythme circadien, c’est-à-dire le rythme naturel d’une journée de 24 h, dont dépend, entre autres choses, le sommeil. La lumière bleue et le sommeil ne feraient donc pas bon ménage et cela favoriserait même certaines maladies.

consequence nefaste telephone sommeil
lumiere bleue appareils electroniques

Qu’est-ce que la lumière bleue ?

Toutes les couleurs du spectre lumineux n’ont pas le même effet sur le corps humain. Les longueurs d’onde bleues, produites de façon naturelle par le soleil, sont bénéfiques pendant la journée car elles stimulent l’attention, les temps de réaction et l’humeur. Elles deviennent en revanche perturbatrices pendant la nuit, d’où l’impact de la lumière bleue sur le sommeil. Votre tablette tactile, Smartphone, ordinateur portable et téléviseur à écran plat ont tous une chose en commun : ils émettent ce type de lumière et vous exposent à un potentiel dérèglement physiologique après le coucher du soleil.

Notre literie de relaxation

Les effets sur la production de mélatonine

Toute lumière peut affecter votre repos la nuit. Toutefois, la lumière bleue s’avère particulièrement nocive, en raison de sa capacité à réduire les niveaux de mélatonine. C’est ce qu’a notamment conclu une étude, menée par des chercheurs de l’université de Harvard. En comparant les effets de la lumière verte et de la lumière bleue sur le sommeil, ceux-ci ont démontré des baisses bien supérieures avec la lumière bleue. Par ailleurs, les ampoules LED sont elles aussi au banc des accusés : jugées plus écologiques car consommant moins d’électricité que les ampoules classiques, elles diffusent plus de lumière bleue et contribuent à perturber l’endormissement.

Comment se protéger de la lumière bleue ?

Pour faire en sorte d’éviter les perturbations de la lumière bleue sur le sommeil, adoptez ces quelques conseils simples :

  • Évitez les écrans dès la tombée de la nuit, ou au moins deux heures avant le coucher.
  • Utilisez des lumières rouges tamisées pour les veilleuses, moins susceptibles de modifier le rythme circadien et de supprimer la mélatonine.
  • Si vous travaillez ou utilisez vos appareils électroniques la nuit, envisagez de porter des lunettes anti-lumière bleue.
  • Installez une application qui filtre la longueur d’onde bleue la nuit.
  • Exposez-vous à la lumière naturelle pendant la journée, ce qui aura un effet bénéfique sur votre sommeil, ainsi que sur votre humeur et votre vigilance !