Objet dynamique vectoriel1
Objet dynamique vectoriel11
Objet dynamique vectoriel1
Objet dynamique vectoriel11
Objet dynamique vectoriel2
conseils & astuces 06/04/2018

Sèche-linge à condensation : tous nos conseils

L'installation d'un sèche-linge à condensation ne nécessite aucuns travaux. Un peu d'entretien est cependant nécessaire. Découvrez les caractéristiques de ces appareils et les bons gestes pour les utiliser.
fonctionnement seche linge condensation blanc hublot

Qu’est-ce qu’un sèche-linge à condensation ?

Il existe 3 types de sèche-linge :

  • Le sèche-linge à évacuation rejette l’air chargé de vapeur d’eau vers l’extérieur, via une gaine et une aération dans le mur.
  • Le sèche-linge à condensation envoie l’air humide à travers un condenseur. L’eau se condense sur les parois du condenseur et elle est récupérée dans un bac, tandis que l’air séché est rejeté dans la pièce.
  • Le sèche-linge à condensation avec pompe à chaleur utilise l’énergie libérée par la vapeur d’eau qui se condense afin de réchauffer l’air renvoyé dans le tambour pour sécher le linge, au lieu d’utiliser des résistances.
fonctionnement seche linge condensation blanc hublot

Avantages et inconvénients du sèche-linge à condensation

L’avantage principal des sèche-linge à condensation est qu’ils peuvent être installés n’importe où. Ils ne nécessitent aucune évacuation et donc aucuns travaux à l’installation. Une prise électrique suffit. C’est pratique si vous vivez en appartement ou si vous ne pouvez pas percer le mur. Le sèche-linge à condensation est un peu plus cher à l’achat et le condenseur doit être régulièrement nettoyé. Enfin, ce type de sèche-linge doit tout de même être installé dans une pièce aérée car il peut rejeter des traces d’humidité.

Avantages et inconvénients du sèche-linge équipé d’une pompe à chaleur

Là encore, le sèche-linge à condensation avec pompe à chaleur peut être installé n’importe où à proximité d’une prise électrique. Bien que plus cher à l’achat, il est économique car il utilise l’énergie issue de la condensation de l’eau pour sécher le linge dans le tambour. Ces sèche-linge à condensation de classe A++ et A+ sont donc aussi un peu plus respectueux de l’environnement. Comme les autres sèche-linge à condensation, il nécessite un entretien régulier, mais il ne risque pas de rejeter d’humidité dans la pièce puisqu’elle est transformée en énergie et réutilisée.

Installation de votre sèche-linge à condensation

Comment réaliser l’installation d’un sèche-linge à condensation ? Il suffit de le poser à même le sol dans la pièce de votre choix et de le brancher directement à une prise de courant. Si vous souhaitez superposer votre machine à laver et votre sèche-linge, vous pouvez vous procurer un kit de superposition universel, qui évite d’avoir à percer des trous dans le mur pour installer un support. Certains kits sont même équipés d’une tablette coulissante qui permet de plier le linge. La superposition est adaptée aux modèles à hublot et le sèche-linge doit être placé au-dessus du lave-linge.

Les options des sèche-linge à condensation

Les sèche-linge à condensation sont équipés de nombreuses options qui optimisent le séchage du linge et vous facilitent la vie :

  • Une sonde électronique peut arrêter l’appareil automatiquement quand le linge est sec.
  • Certains appareils disposent d’une option départ différé, qui permet de programmer le sèche-linge pendant les heures creuses et d’alléger la facture d’électricité.
  • Le sèche-linge peut afficher le temps restant avant la fin du programme de séchage.
  • Un cycle antifroissage peut être proposé.
  • Certains sèche-linge ont une grande capacité et peuvent sécher 8 kg de linge ou plus.

Entretien de votre sèche-linge à condensation

Un bon entretien de votre sèche-linge à condensation permet de maintenir son efficacité et de prolonger sa durée de vie.

  • Après chaque utilisation, jetez l’eau du bac de récupération.
  • Retirez régulièrement les fibres textiles sur la porte et le bord du tambour, et dépoussiérez les parois extérieures et les boutons de commande.
  • Plusieurs fois par an, nettoyez le condenseur abondamment à l’eau claire pour enlever les fibres textiles et les poussières. Laissez-le sécher à l’air libre avant de le replacer.
  • Sur les sèche-linge à pompe à chaleur, vous n’avez pas directement accès au condenseur. En bas du sèche-linge, vous trouverez un filtre à nettoyer à sec, avec une brosse douce ou à l’aspirateur.
Merci

Nous avons bien reçu votre commentaire et vous en remercions.

Votre commentaire sera publié sous 48h. Bonne visite !

Objet dynamique vectoriel Laisser un commentaire

Vous n'avez pas rempli un des champs (*).
Pas de commentaire