Objet dynamique vectoriel1
Objet dynamique vectoriel11
Objet dynamique vectoriel11
Objet dynamique vectoriel1
Objet dynamique vectoriel11
Objet dynamique vectoriel2
guides d'achat 30/12/2022

Dissimuler un défaut sur un mur avec de la peinture

De la petite retouche à la réparation et à la rénovation d'une partie de mur, les conseils de ce guide vont vous aider à solutionner un défaut esthétique sans faire appel à un professionnel.
trou mur decoration murale

Dans quels cas retoucher la peinture d’un mur ?

Pour de nombreuses raisons, vos murs peuvent présenter des imperfections : bulles, décollement, coulures, trous d’une ancienne décoration murale… Afin de parer aux défauts de peinture sur vos murs, vous devez préparer la surface et appliquer une ou plusieurs nouvelles couches. Le type de peinture, la couleur et le niveau de brillance sont d’autres aspects de ce petit travail de rénovation à prendre en compte avant de se lancer. Dans l’hypothèse où la peinture de votre mur se décolle en raison d’un problème d’humidité, il sera nécessaire de résoudre le problème à la source, sous peine de le voir réapparaître de façon chronique.

trou mur decoration murale

Utiliser la peinture d’origine

Réaliser une retouche de peinture pour camoufler un défaut sur un mur peut s’avérer une tâche délicate si vous ne disposez pas de la teinte identique. Si vous avez des restes de peinture inutilisés qui vous ont servi à réaliser la peinture d’origine, c’est un excellent point de départ. Dans le cas contraire, optez pour la couleur la plus similaire possible, en gardant à l’esprit qu’il est plus facile d’éclaircir une couleur que de la foncer. Du choix de la couleur dépend la réussite de votre travail, qui peut vous épargner de repeindre l’intégralité du mur, voire la pièce !

poncer mur

Préparer la surface du mur à repeindre

Afin de dissimuler parfaitement un défaut sur la peinture d’un mur, il est nécessaire de préparer correctement la zone à retoucher.

  • Commencez par décaper et poncer l’endroit à repeindre à l’aide d’un grain de 80 à 180 selon l’épaisseur de la couche.
  • Nettoyez-le avec une éponge trempée dans un mélange d’eau et de lessive ou dans de l’eau savonneuse, qui fera très bien l’affaire si le mur n’est pas encrassé.
  • Si le mur est troué ou abîmé, vous devrez peut-être utiliser un enduit de rebouchage, que vous appliquerez pour lisser la surface et laisserez sécher selon les indications données par le fabricant.
Nos peintures et papiers peints

Réunir les bonnes conditions pour peindre

Tentez, dans la mesure du possible, de reproduire les conditions exactes qui existaient lorsque vous avez peint le mur à l’origine. Saviez-vous, par exemple, que la température ambiante a un impact sur la teinte finale d’une peinture lorsque celle-ci sèche ? Une différence de dix degrés de plus rendra, en effet, votre peinture de retouche légèrement plus foncée et vice-versa. Attendez donc qu’il fasse chaud si vous avez peint vos murs en été. Le fait d’avoir utilisé un pinceau ou un rouleau a également son importance si vous souhaitez imiter à la perfection la peinture d’origine et cacher un défaut sur un mur.

Utiliser un apprêt à peinture

L’utilisation d’un reste de la peinture d’origine vous aidera à camoufler habilement un défaut sur un mur de votre salon ou de votre chambre. Délayez ce reste avec un peu d’eau afin de faciliter l’application. Si nécessaire, vous aurez tout loisir d’ajouter une seconde, voire une troisième couche. Lorsque la finition est mate, il est plus facile de se rapprocher d’un résultat identique. Toutefois, les finitions peuvent être additives, ce qui signifie que le semi-brillant sur le semi-brillant peut être beaucoup plus brillant que vous ne le pensiez. L’apprêt, conçu pour créer une surface adhérente sur laquelle les couches de peinture se fixent parfaitement, réglera ce problème.

Nos peintures murales et aérosols

Éviter les démarcations

L’un des pièges à éviter lors d’une retouche de peinture murale est de créer une démarcation au niveau des bords. Vous devrez donc dégrader cette zone sensible, sous peine de laisser apparaître un bord net entre la couleur du mur existant et la peinture nouvellement appliquée, quelle que soit la proximité des nuances. Vous pouvez atténuer l’impact de la différence de couleur en l’adoucissant. Peignez d’abord la zone de retouche, puis réalisez des traits aléatoires vers l’extérieur, en utilisant de moins en moins de peinture pour créer une zone de transition. Utilisez au besoin une éponge légèrement humide et tamponnez les contours afin de diluer la peinture à cet endroit.