Objet dynamique vectoriel1
Objet dynamique vectoriel11
Objet dynamique vectoriel1
Objet dynamique vectoriel11
Objet dynamique vectoriel2
conseils-&-astuces 07/09/2019

Escalier qui grince : quelles solutions ?

Le bruit d'un escalier en bois qui grince dans une maison peut vite s'avérer très agaçant. Pour résoudre ce problème, plusieurs options s'offrent à vous. Voici comment procéder.
marche escalier bois grince

Identifier la cause

Vous êtes assis dans votre salon ou votre salle à manger et vous entendez des craquements dès que quelqu’un emprunte l’escalier ? Humidité, sécheresse, usure du bois ou détachement des marches, plusieurs facteurs peuvent être responsables. La première chose à faire est de déterminer d’où proviennent précisément ces bruits. Pour cela, parcourez votre escalier qui grince en exerçant une pression avec le pied sur chaque marche. Notez les endroits fragiles pour les localiser facilement. Inspectez-en chaque partie, à savoir la base, la contremarche et le côté. Si vous pouvez accéder au-dessous de l’escalier, repérez les éventuelles fissures.

marche escalier bois grince
cirer marche escalier

Lutter contre la sécheresse

Dans certains cas, les conditions intérieures assèchent le bois (chauffage, isolation, taux d’humidité bas), ce qui provoque des craquements. Vous ne verrez donc rien d’anormal, à part peut-être quelques petites fissures dans votre escalier qui grince. Le plus facile est d’appliquer de l’huile de lin ou de la cire adaptée pour réduire les bruits. Munissez-vous de patience, car les résultats ne seront constatés qu’au bout de quelques semaines, lorsque le bois aura gonflé. Pensez à traiter régulièrement votre escalier avec des produits d’entretien spécifiques en prévention.

Tous nos accessoires d'entretien

Combler les interstices

Parfois, avec le temps, des espaces se créent entre les différents éléments qui composent l’escalier : entre la marche et la contremarche ou entre le limon (la structure de l’escalier) et le mur. Commencez par introduire une spatule métallique dans l’interstice pour retirer les résidus et les saletés. Vous pourrez ensuite le combler à l’aide de flipots (petites pièces en bois), préalablement enduits d’une colle adéquate. Vous pourrez utiliser un marteau pour faciliter l’opération. L’idéal est de la réaliser en accédant au-dessous de l’escalier qui grince. Dans le cas contraire, assurez-vous de couper le flipot de manière à ce qu’il ne dépasse pas. Il est possible de camoufler la réparation avec des lattes de finition.

Clouer les marches

L’ultime solution pour venir à bout d’un escalier qui grince est de fixer la marche sur la contremarche :

  • Si le dessous de l’escalier est inaccessible, servez-vous de clous à pointes tête homme. Enfoncez-les avec un chasse-clou jusqu’à ce qu’ils soient invisibles.
  • Dans le cas contraire, n’hésitez pas à coller puis clouer une latte d’appui sur la surface supérieure de la contremarche. Vous pouvez aussi utiliser des connecteurs en bois (ou une équerre d’assemblage) pour renforcer la structure.

Répétez l’opération sur chaque endroit qui émet des craquements.

Merci

Nous avons bien reçu votre commentaire et vous en remercions.

Votre commentaire sera publié sous 48h. Bonne visite !

Objet dynamique vectoriel Laisser un commentaire

Vous n'avez pas rempli un des champs (*).
Pas de commentaire