Objet dynamique vectoriel1
Objet dynamique vectoriel11
Objet dynamique vectoriel11
Objet dynamique vectoriel1
Objet dynamique vectoriel11
Objet dynamique vectoriel2
conseils & astuces 02/10/2022

Les aides pour (re)décorer son habitation

Vous souhaitez rénover ou redécorer votre logement ? L'État vous fait bénéficier d'aides pour faire des travaux dans votre maison et vous y sentir bien au quotidien. Voici comment en profiter.
decoration zen salon

La différence entre travaux et décoration

La différence entre travaux et décoration est assez simple. Les travaux portent d’ordinaire sur des éléments structurels du logement, comme les murs, les sols, les plaques de plâtre ou la charpente. Ce sont des parties essentielles, que vous choisissez plutôt sur leurs caractéristiques techniques que sur leur aspect esthétique. La décoration, en revanche, porte sur tous les éléments qui embellissent un intérieur. Cela peut inclure l’ameublement, mais aussi le choix de bibelots, d’une peinture ou d’un papier peint. Bien qu’elle soit indispensable pour se sentir bien chez soi, la décoration ne rentre pas dans le champ des aides et financements pour faire des travaux dans sa maison.

decoration zen salon

Peut-on obtenir un prêt pour refaire la décoration ?

Les aides et financements pour faire des travaux dans sa maison ne concernent pas la décoration en tant que telle. Vous ne pouvez, par exemple, pas profiter d’une aide de l’État pour renouveler la peinture de votre chambre ou changer vos rideaux, même s’ils en ont bien besoin. Cependant, certains travaux concernent à la fois la rénovation et la décoration. C’est le cas de la pose d’une nouvelle baignoire ou de l’aménagement d’une cuisine. Dans ce cas, si vous n’avez pas droit à des aides, vous pourrez demander un crédit auprès de votre banque.

Les aides de l’État auxquelles vous pouvez prétendre

Les aides pour les travaux portent le plus souvent sur la rénovation énergétique des biens immobiliers, qui peut aller du changement de chaudière à la pose de nouvelles fenêtres, en passant par l’isolation des combles, des murs ou des planchers, par exemple. Le dispositif MaPrimeRénov’ s’adresse à tous les ménages, ainsi qu’aux copropriétés et aux propriétaires bailleurs, de même que les prêts à taux zéro accordés par les banques ou la CAF.Vous pouvez aussi utiliser vos revenus réguliers pour financer des travaux ou acheter quelques éléments de décoration. N’hésitez pas également à faire la simulation de vos droits au RSA pour voir si vous pouvez accéder à certaines aides.

Les conditions pour bénéficier de MaPrimeRénov

MaPrimeRénov’ est la principale aide de l’État pour faire des travaux dans sa maison. Elle vise à aider de nombreux ménages à financer des travaux de rénovation énergétique dans leur résidence principale. De nombreux types de travaux sont concernés, de l’installation d’un chauffage solaire ou d’un poêle à bûches, en passant par l’isolation des toitures ou la dépose d’une cuve à fioul. Le montant de la prime dépend de votre revenu fiscal de référence (RFR) et peut aller de 800 à 50 000 €, selon les travaux concernés et l’étendue du chantier. Pour en bénéficier, il suffit de vous rendre sur le site dédié et d’ouvrir un dossier, puis de renseigner les informations demandées et d’entrer les devis préparés par les professionnels auxquels vous ferez appel.

L’éco-prêt à taux zéro

Vous envisagez des travaux de modernisation ou de rénovation de votre logement ? L’éco-prêt à taux zéro est un moyen de financement pour faire des travaux dans sa maison. Il vous fait bénéficier d’une avance d’argent, remboursable sans intérêts, pour différents types de projets :

  • Isolation thermique de la toiture, des murs, des fenêtres, des portes donnant sur l’extérieur et des planchers bas ;
  • Installation ou remplacement d’un système de chauffage utilisant une source d’énergie renouvelable ;
  • Installation ou remplacement d’équipements de production d’eau chaude sanitaire utilisant une source d’énergie renouvelable.

Pour bénéficier d’un éco-prêt à taux zéro, vous devez faire réaliser les travaux par un professionnel RGE (reconnu garant de l’environnement) et faire appel à une banque ayant signé une convention avec l’État. Le dossier est constitué de formulaires à remplir, d’un justificatif de l’utilisation du logement en tant que résidence principale, et de votre dernier avis d’imposition. Le montant maximal de ce prêt est de 30 000 €.

Le prêt pour travaux proposé par la CAF

La caisse d’allocations familiales (CAF) propose également des aides et financements pour faire des travaux, dont le prêt à l’amélioration de l’habitat. Il peut être utilisé pour faire des travaux de rénovation ou d’isolation, uniquement dans votre résidence principale. Pour en bénéficier, vous devez être bénéficiaire d’une prestation familiale et résider en France métropolitaine ou dans les TOM (à l’exception de Mayotte). Le formulaire de demande de prêt doit être accompagné d’un devis détaillé des travaux ou des matériaux nécessaires, ainsi que d’une autorisation d’urbanisme, si les modifications sont soumises à l’aval de la mairie. Le prêt peut atteindre 80 % du montant de vos dépenses, dans la limite de 1 067,14 €.