Objet dynamique vectoriel1
Objet dynamique vectoriel11
Objet dynamique vectoriel11
Objet dynamique vectoriel1
Objet dynamique vectoriel11
Objet dynamique vectoriel2
conseils & astuces 29/09/2020

Mon radiateur ne chauffe pas, quelles solutions ?

Un radiateur qui ne chauffe pas peut avoir plusieurs causes, selon qu'il est froid, partiellement chaud ou tiède. Découvrez comment poser un diagnostic et quelles solutions s'offrent à vous pour résoudre le problème !
reconnaitre probleme chauffe radiateur

Comment reconnaître le problème ?

Un radiateur qui ne chauffe pas n’est pas nécessairement froid sur toute sa surface. De plus, il peut s’agir d’un problème isolé ou d’une panne de l’ensemble du système. Pour savoir comment réagir, il importe donc de bien analyser la situation au préalable. Deux cas de figure peuvent se présenter :

  • Tous les appareils sont froids. Dans ce cas, le problème provient certainement du système de chauffage de la maison.
  • Un seul radiateur est concerné. Il ne diffuse pas une chaleur homogène, il est tiède ou carrément glacial. La raison de ce disfonctionnement est sans doute localisée aux tuyaux ou au thermostat.
reconnaitre probleme chauffe radiateur

Comment faire une purge ?

Devant un radiateur qui ne chauffe pas ou mal, une purge s’impose. En effet, le problème peut tout simplement venir de la présence d’air dans les tuyaux, qui empêche la chaleur de circuler correctement.

  • Munissez-vous de votre boîte à outils.
  • Desserrez la vis située à l’entrée du tuyau. Placez une cuvette sous le purgeur pour recueillir l’eau qui va s’écouler.
  • Si celle-ci est trouble, les tuyaux sont peut-être encrassés. Dans ce cas, vous devez procéder à un nettoyage en règle (comme expliqué ci-dessous).
  • Si l’eau est claire, récoltez le contenu d’un verre et resserrez la vis. Assurez-vous que la pression de la chaudière se situe entre 1 et 1,5 bars. Plus rien ne devrait empêcher votre radiateur de fonctionner.

Comment nettoyer des tuyaux encrassés ?

Un radiateur peut mal chauffer en raison de tuyaux encrassés. Les dépôts sont dus tantôt au tartre, tantôt à l’accumulation de micro-organismes, parfois à cause de la corrosion, dans les réseaux les plus anciens.

  • Pour savoir s’il y a de la boue dans vos tuyaux, vous n’avez qu’à effectuer la purge d’un radiateur et examiner la couleur de l’eau. De l’eau sale indique que de la boue est en circulation, risquant, à la longue – si ce n’est pas déjà fait – de boucher les canalisations, voire même d’abîmer la chaudière.
  • Pour éliminer les dépôts, faites appel à un spécialiste. Il injectera dans vos tuyaux un produit détergent, auquel il ajoutera un agent anticorrosion afin de protéger le système à l’avenir. Il ne lui restera plus ensuite qu’à effectuer une vidange générale afin d’évacuer les particules.

Comment rééquilibrer le circuit ?

Si un seul radiateur ne chauffe plus du tout alors que tous les autres sont brûlants, c’est peut-être le signe d’un déséquilibre du circuit. Pour vous en assurer, procédez comme suit :

  • Fermez tous les radiateurs, à l’exception de celui qui est froid, et effectuez la purge de ce dernier (vérifiez au passage que les canalisations ne sont pas entartrées).
  • Allumez le chauffage en laissant les radiateurs fermés, sauf celui qui est concerné.
  • Normalement, le radiateur va commencer à chauffer. Attendez qu’il ait atteint sa température maximale avant de débloquer les autres.
  • Laissez le chauffage allumé pendant au moins deux bonnes heures, afin de permettre à la chaleur de se répandre uniformément dans tout le circuit.

Comment réparer une vanne thermostatique ?

Un radiateur qui ne chauffe pas bien, c’est-à-dire qui reste tiède, peut-être lié à un problème de thermostat :

  • Au niveau général : vérifiez le réglage de votre thermostat d’ambiance. Certains dispositifs électroniques sont particulièrement sensibles aux manipulations et vous avez peut-être modifié la programmation sans vous en apercevoir.
  • Localement : intéressez-vous à la vanne thermostatique du radiateur défectueux. Si elle est défaillante, elle empêche la chaleur de se répandre correctement. Les coupables sont généralement des dépôts de calcaire. Pour débloquer la vanne, réglez-la au maximum, puis dévissez la bague. Tapotez sur la tige en métal pour la dégripper. Pressez-la légèrement pour vous assurer qu’elle va et vient librement. Revissez la bague et relancez le chauffage.

Comment régler la pression de la chaudière ?

Aucun radiateurs ne chauffe chez vous. Pourtant, la chaudière s’allume correctement. Avant de faire appel à un spécialiste du chauffage, consultez le manomètre ou l’écran électronique de la chaudière. En effet, le problème qui se pose dépend peut-être d’une baisse ou d’une hausse de la pression. Celle-ci doit toujours se situer entre 1 et 1,5 bars.

  • Si la pression indiquée est inférieure à cette moyenne, dévissez les vannes de remplissage afin de remplir le circuit d’eau. Lorsque la pression souhaitée est atteinte, resserrez-les.
  • Si la pression est au contraire trop élevée, vérifiez que les vannes ne soient pas restées ouvertes par inadvertance. Si ce n’est pas le cas, n’intervenez pas. En effet, votre chaudière est équipée d’une soupape de sécurité qui va permettre au trop-plein d’eau de s’évacuer de lui-même.