Objet dynamique vectoriel1
Objet dynamique vectoriel11
Objet dynamique vectoriel11
Objet dynamique vectoriel1
Objet dynamique vectoriel11
Objet dynamique vectoriel2
conseils & astuces 25/06/2020

Siège auto : jusqu’à quel âge est-il obligatoire ?

En France, non seulement le siège auto est obligatoire jusqu'à l'âge de 10 ans, mais le modèle choisi doit également correspondre au poids et à la taille de l'enfant. Notre guide pour y voir plus clair.
choisir siege auto enfant

Que dit la loi ?

D’après la réglementation en vigueur sur le territoire français, le siège auto est obligatoire jusqu’à l’âge de 10 ans :

  • En cas de coup de frein, d’accrochage ou même d’accident, le siège constitue un dispositif de sécurité incontournable pour les jeunes passagers, protégeant leur ossature fragile.
  • En particulier, tant que la taille de l’enfant est inférieure à 135 cm, la croissance de son bassin n’est pas terminée : cette partie du corps est très vulnérable aux chocs.
  • Ce n’est pas tout : pendant un voyage en voiture, le siège répond à tous les besoins de bébé, faisant office de transat pendant la veille et de cocon douillet pour la sieste.
choisir siege auto enfant
choisir siege auto classique

Quels sont les différents sièges ?

Quel siège auto pour quel âge ? Pour choisir le modèle adapté à votre enfant, vous devez aussi tenir compte de son poids et de sa taille :

  • La nacelle permet aux nourrissons de 0 à 6 mois, et pesant moins de 10 kg, de voyager allongés et dos à la route ; si vous souhaitez transporter le vôtre en position assise, optez pour une coque jusqu’à 12 mois et 13 kg.
  • Le siège auto classique, qui se fixe face à la route, convient aux enfants entre 9 mois et 4 ans et jusqu’à 15 kg.
  • Le rehausseur, peut être utilisé à partir de 4 ans environ et au-delà de 15 kg.
Nos sièges auto

Comment trouver un modèle adapté ?

Pour trouver un siège auto adapté à l’âge de votre enfant, mais aussi et avant tout à ses caractéristiques morphologiques, la classification ci-dessous vous aidera à y voir clair :

  • Le groupe 0 inclut les bébés depuis la naissance jusqu’à l’âge de 12 à 15 mois (pour un poids maximum de 10 kg). Il concerne les nacelles et les coques, pour ces dernières, certaines d’entre elles, cataloguées 0+, conviennent jusqu’à 13 kg. Vous reconnaîtrez facilement les sièges de cette catégorie : ils se fixent tous dos à la route et peuvent être installés aussi bien à l’arrière qu’à l’avant, à condition, bien sûr, de désactiver l’airbag.
  • Le groupe 1 englobe la tranche de 9 à 15 kg et concerne les sièges « baquet », c’est-à-dire les sièges auto classiques, qui s’installent face à la route et obligatoirement sur le siège arrière.
  • Les groupes 2 (entre 15 et 25 kg) et 3 (de 22 à 36 kg) s’adressent aux enfants plus grands et caractérisent généralement les rehausseurs.

Quels sont les autres critères à prendre en compte ?

Pour offrir le niveau de sécurité le plus élevé possible, le siège auto doit à la fois correspondre à l’âge de son passager et afficher certaines garanties :

  • Quel que soit le modèle et la tranche d’âge auquel il s’adresse, le siège doit être homologué aux normes de sécurité européennes. Vérifiez que c’est bien le cas en vous assurant qu’un « CE » figure sur l’étiquette.
  • Une étiquette orange (distincte de l’étiquette du produit) prouve que le produit a subi des tests de sécurité conformément aux normes européennes.
  • Depuis juillet 2013, la norme R129 impose le système de fixation Isofix. Si jamais vous faites l’achat d’un siège auto d’occasion ou que vous utilisez toujours le même siège depuis des années, assurez-vous qu’il soit compatible avec ce système, par ailleurs obligatoire dans les voitures neuves depuis 2011.
Merci

Nous avons bien reçu votre commentaire et vous en remercions.

Votre commentaire sera publié sous 48h. Bonne visite !

Objet dynamique vectoriel Laisser un commentaire

Vous n'avez pas rempli un des champs (*).
Pas de commentaire