Tutoriel : installer un luminaire suspendu au plafond

Installer un luminaire suspendu au plafond est plus facile qu'on ne le pense. Il suffit de bien s'outiller, de prendre quelques précautions et de respecter chaque étape.

Suspendre un lustre

Découvrez comment installer un luminaire suspendu, dans la cuisine, le salon ou la chambre. Les luminaires sont le meilleur moyen de personnaliser la déco et de donner une touche chaleureuse à votre intérieur.

Avant de commencer

Avant de procéder à l’installation d’un luminaire suspendu, il faut :

  • Couper le courant, soit en retirant le fusible de la pièce, soit en coupant l’alimentation générale.
  • Vérifier que le courant est bien coupé en actionnant les interrupteurs de la pièce.
  • Retirer le lustre ou la suspension, si un luminaire était déjà en place.
  • Regarder si l’emplacement est équipé d’un crochet ou d’un piton, ou d’une barrette avec des trous pour des vis, et comparer la compatibilité de cette installation avec le système de fixation fourni avec votre nouveau lustre.
  • Le cas échéant vous allez devoir percer votre plafond et installer vous-même un crochet ou une barrette.
suspension noire chambre

Mise en place de la fixation

Si votre plafond n’a ni crochet ni barrette, il faut percer un trou près de l’arrivée électrique pour y fixer un crochet, auquel va venir se suspendre votre lustre ou votre support d’abat-jour. Le luminaire dispose d’un cache-fil, à relever lors de la finalisation de la pose. Mais on peut aussi accrocher un lustre sans crochet, si une barrette de fixation est fournie.

  • Comparez la largeur du trou dans le plafond et l’écartement des vis de votre système de fixation.
  • Si le trou au plafond est trop large, procurez-vous une nouvelle barrette métallique à la bonne taille.
  • Prenez les mesures et percez autour de l’ouverture du plafond.
Nos spots et plafonniers
fixer suspension

Raccorder les fils

Après avoir vérifié que le courant est coupé, observez les fils qui sortent du plafond. Vous devriez voir 3 fils : le fil de terre est vert et jaune, le fil neutre est bleu, et la phase est marron ou parfois rouge. Pour relier ces fils à ceux de votre lustre ou de votre support d’abat-jour, il faut commencer par les dénuder sur une longueur de 1,5 cm. Ensuite, il suffit d’entortiller les fils électriques entre eux et de les placer chacun sous un capuchon de connexion, appelé connecteur XTP. Vous pouvez aussi utiliser un domino, une pièce en plastique disposant de vis qui serrent et maintiennent les fils électriques en position de contact.

Comment installer un lustre sur un boîtier DCL ?

Les maisons récentes sont équipées de boîtiers DCL, pour « dispositif de connexion luminaire », qui rendent le travail beaucoup plus facile. Ces boîtiers en plastique sont installés dans le plafond et disposent d’un crochet. Pour installer un lustre sur un boîtier DCL :

  • Ôtez la douille et la fiche du boîtier DCL.
  • Placez les fils dans la fiche DCL : la phase sur la borne L, le neutre sur la borne N, la terre au milieu.
  • Serrez le cache-fil de la fiche sur le câble du lustre.
  • Clipsez la fiche dans le boîtier au plafond, suspendez le luminaire au crochet et remontez le cache-fil.

Votre suspension est installée ! Les boîtiers DCL sont prévus pour des luminaires d’un poids maximum de 25 kg.

fixer cache fil suspension

Quelques conseils pour une bonne fixation de votre luminaire

  • Il faut procéder exactement de la même manière pour installer un plafonnier et brancher ses fils.
  • Si votre luminaire est lourd, enlevez tout ce qui peut être retiré pour l’alléger et le manipuler en toute sécurité.
  • Renseignez-vous sur le type de chevilles à utiliser, en fonction du matériau de votre plafond et du poids de votre luminaire.
  • Dans tous les cas, il est préférable de se faire aider par un assistant qui tiendra le lustre jusqu’à ce qu’il soit complètement installé.
  • Si vous souhaitez installer un luminaire sur un plafond qui ne dispose pas d’arrivée électrique apparente, faites-vous aider d’un professionnel.

Les bons réflexes

  • La hauteur d’installation : si votre luminaire se trouve juste au-dessus d’un élément de mobilier, tel qu’une table, espacez-les d’environ 80 cm afin de tirer parti de l’éclairage. En revanche, lorsque vous souhaitez installer un lustre en plein centre d’un haut plafond, la règle qui s’applique est de 2 m environ, avec un minimum d’1,80 m.
  • Le nombre de luminaires : quel que soit le nombre d’ampoules présentes sur un luminaire, vous devrez vous référer avant d’acheter aux caractéristiques techniques de celles-ci, notamment les lumens. La quantité d’éclairage nécessaire pour une pièce nécessite de réaliser un petit calcul rapide. Comptez environ 100 lumens par m² pour une salle de séjour ou une chambre et 300 dans une cuisine afin d’augmenter la luminosité.
  • L’emplacement : faites attention à respecter une certaine proportion entre les dimensions du luminaire et son futur emplacement. Pour décorer et éclairer une pièce d’un volume important, optez pour un modèle suffisamment ample. Vous pouvez également réserver votre lustre à une zone spécifique, telle que le salon, le coin lecture, ou la table.

Publié le 23 mars 2020

Nos produits

Suspension D. 60 cm RANGOON Brun

64,99€

Suspension D. 80 cm LAILA Naturel

49,99€

Suspension Rotin D.45 KASTELI Noir & naturel

47,99€

Suspension 3 lumières KAORE Noir

34,99€

Suspension KASTELI Noir

159,99€

Nos produits complémentaires

Tapis De Salon Relief Crème Bloom 160x230

69,9€

Tapis 160 x 230 cm VALENCE Multicolor

99,99€

Tapis fausse fourrure 150x200 JACOB Blanc

119,99€

Tapis fausse fourrure 150x200 JACOB Beige

119,99€

Banc coffre L. 76 - H 38 cm SWEETY Blanc

32,99€

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

conseils gestes eco citoyens consommation energie
Tutos & Astuces
21 novembre 2023

Consommation d’énergie : adoptez les gestes écocitoyens à la maison

fleurs séchées déco
Tutos & Astuces
25 mars 2020

Intégrez des fleurs séchées à votre décoration !

erreurs a ne pas commettre decoration salon
Tutos & Astuces
12 mai 2020

Décoration du salon : les 5 erreurs à ne pas commettre