Objet dynamique vectoriel1
Objet dynamique vectoriel11
Objet dynamique vectoriel11
Objet dynamique vectoriel1
Objet dynamique vectoriel11
Objet dynamique vectoriel2
conseils & astuces 08/12/2020

Vin, eau, champagne : à chacun son type de verre

Le saviez-vous ? On ne sert pas du vin rouge de Bordeaux dans le même verre qu'un rouge de Bourgogne... ou que l'eau. Découvrez quels types de verres choisir selon les boissons qui accompagneront votre repas.

Types de verres

Pour un dîner, il est d'usage de disposer devant chaque convive plusieurs types de verres : à eau, à vin et éventuellement à champagne. Nos conseils pour les choisir selon les crus que vous comptez servir.

verre eau sans pied

Pour boire de l’eau

Parmi les différents types de verres de dimensions variées, le plus gros est destiné à recevoir de l’eau. En effet, on suppose que vos invités auront besoin de se désaltérer tout au long du repas, alors qu’ils ne goûteront au vin qu’en association avec certains plats.

  • Si vous possédez un service à verres traditionnel : versez l’eau dans celui qui est doté du diamètre le plus ample, mais remplissez-le de moitié seulement.
  • Si vous préférez laisser libre cours à votre fantaisie : optez pour un verre sans pied du design de votre choix. Pour créer un effet harmonieux, mariez-le avec le style, la couleur ou le matériau des assiettes.
verre eau sans pied
choisir verre bordeaux

Pour boire du vin rouge de Bordeaux

Si vous comptez accompagner le plat principal d’un bon Saint-Émilion ou Médoc, sélectionnez parmi les différents types de verres, un format approprié à la dégustation d’un Bordeaux rouge.

  • Pour donner le meilleur de lui-même, le vin de Bordeaux doit disposer d’espace pour s’aérer. Dans votre service, c’est donc le verre de dimensions moyennes qui lui revient (le plus gros étant réservé à l’eau).
  • Vous reconnaîtrez le verre à Bordeaux à sa forme effilée, semblable à une tulipe, et à sa profondeur généreuse. Pour encore plus d’élégance, choisissez-le en cristal.
  • Pour permettre au vin de s’oxygéner, versez-le dans une carafe.
Nos verres en cristal

Un verre ballon pour déguster de bons vins rouges

Pour boire du vin rouge de Bourgogne

Pour boire du vin rouge de Bourgogne, les règles changent. En effet, contrairement à son homologue bordelais, le vin issu des vignes de Beaune ou de Marsannay-la-Côte n’a pas besoin de s’oxygéner avant d’être dégusté. Parmi les différents types de verres à vin, vous choisirez donc un ballon d’une profondeur moyenne, dont le bord peut être légèrement recourbé vers l’extérieur. Ce design permet aux molécules odorantes de se concentrer à la surface, pour une expérience olfactive plus riche. Pour libérer les puissants arômes des grands crus bourguignons, il est conseillé de faire tourner son verre avant d’en siroter une gorgée, la forme ventrue du ballon facilitant la circulation des tanins à l’intérieur.

choisir verre vin blanc

Pour boire du vin blanc

Que vous optiez pour un Bordeaux ou un Bourgogne blanc, il s’agit d’un vin qui possède des arômes plus subtils. Il convient donc, parmi les différents types de verres à pied, de le déguster dans un verre de diamètre plus étroit que pour le vin rouge, mais d’une hauteur supérieure. Ainsi resserré, le verre capture mieux les arômes du cru que vous avez choisi pour accompagner votre plat de poisson ou de viande blanche. Une seule exception cependant : le Chardonnay. En effet, les vins issus de ce cépage blanc originaire de Bourgogne ont besoin de s’oxygéner à leur sortie de la bouteille. Il doit donc être versé – et savouré – dans un verre au ballon large et peu profond et au col évasé.

choisir verre vin blanc

Pour boire du vin rosé

En été, vous pouvez remplacer vin blanc et vin rouge par un délicieux rosé tout frais sorti du réfrigérateur. Mais il n’est pas question de servir ce dernier dans un verre réservé au rouge ou au blanc ! En effet, les différents types de verres à vin incluent un modèle réservé au rosé, avec les caractéristiques suivantes :

  • Ses bords sont hauts mais sa base est arrondie, avec une ouverture resserrée : ainsi, les arômes disposent de suffisamment de profondeur pour se déployer, tout en demeurant à la surface.
  • Les verres à rosé traditionnels affichent une forme de losange aisément reconnaissable, qui leur permet de se distinguer des verres à vin blanc.

Une flûte à champagne qui ajoute une touche d’élégance à la décoration de table

Pour boire du champagne

Enfin, n’oubliez pas d’introduire la traditionnelle flûte à champagne parmi les types de verres dont vous équipez la table de vos invités :

  • De forme effilée, elle est conçue à l’image d’une cheminée afin de permettre aux bulles de remonter à la surface ; assurez-vous cependant de ne pas opter pour un modèle trop étroit qui, favorisant la concentration du gaz carbonique, renforcerait l’effet « piquant » du champagne.
  • La coupe est appropriée au champagne doux (caractérisé par un faible nombre de bulles) ou encore au mousseux.
  • Le verre tulipe est également préconisé comme compromis élégant entre la flûte et la coupe, qui permet aux arômes de se concentrer tout en présentant une ouverture plus confortable pour la dégustation.