Objet dynamique vectoriel1
Objet dynamique vectoriel11
Objet dynamique vectoriel11
Objet dynamique vectoriel1
Objet dynamique vectoriel11
Objet dynamique vectoriel2
conseils & astuces 29/09/2020

Autocuiseur ou cocotte-minute : lequel préférer ?

Tous les modèles disponibles sur le marché rendent le choix d'un autocuiseur ou d'une cocotte-minute plus difficile. Nous partageons nos conseils et les critères essentiels pour vous orienter.
choix cocotte minute

Autocuiseur ou cocotte-minute, quelle différence ?

Vous vous demandez s’il vaut mieux acheter un autocuiseur ou une cocotte-minute ? Ces deux appareils de cuisson sont en réalité identiques. En effet, cette catégorie d’ustensiles est désignée par le terme générique « autocuiseur ». Quant à la cocotte-minute, elle correspond à un modèle spécifique d’autocuiseur inventé par la marque SEB. Tous deux permettent donc une cuisson à la vapeur ou à l’étouffée, mais offrent également la possibilité de faire mijoter vos préparations pour les rendre plus savoureuses. Très simples à utiliser, ces appareils conviennent parfaitement à ceux qui recherchent une cuisine saine et rapide puisque leur fonctionnement préserve le goût, la couleur et les vitamines des aliments.

choix cocotte minute
autocuiseur

Définir vos besoins

Avant d’investir dans un autocuiseur ou une cocotte-minute, définissez d’abord vos besoins afin de choisir le modèle qui vous conviendra le mieux. Le premier élément à prendre en compte est le nombre de personnes pour lequel vous cuisinez habituellement. Cela vous aidera à déterminer la capacité de votre accessoire de préparation culinaire. Si la cuve de ces appareils est généralement déclinée en quatre tailles (4, 6, 8 ou 10 litres), certains modèles offrent une plus grande contenance. Pour savoir quelle capacité sélectionner, comptez environ un litre par personne, c’est-à-dire :

  • 4,5 litres pour 2 à 4 personnes
  • 6 litres pour 4 à 6 personnes
  • 8 litres pour 5 à 8 personnes
  • 10 litres pour 7 à 10 personnes
Découvrez tous nos autocuiseurs

Le système de fermeture

Bien que l’autocuiseur ou la cocotte-minute soient des éléments très sécurisés, ils doivent néanmoins disposer d’un système de fermeture solide et fiable. Il en existe 4 types :

  • La fermeture à étrier demande de tourner le bouton de serrage vers la gauche pour abaisser l’étrier. Il faut ensuite emboiter le couvercle sur le bord de la cocotte-minute. Il s’agit de la fermeture à l’ancienne.
  • Le couvercle rentrant se ferme par un système coulissant.
  • Le système de fermeture à baïonnette est très rapide. Il suffit de tourner le couvercle en exerçant une légère pression.
  • Le bouton poussoir, solidaire du couvercle, permet d’ouvrir l’ustensile d’une seule main.

Les détails qui font la différence

Certains détails d’un autocuiseur ou d’une cocotte-minute faciliteront son utilisation au quotidien. Vérifiez donc leur présence lors de votre choix.

  • Privilégiez les poignées rabattables ou idéalement amovibles si vous disposez d’un espace de rangement étroit.
  • Choisissez le mode de fonctionnement de l’appareil qui correspond à votre cuisine. Certains modèles sont adaptés aux plaques à induction, d’autres au gaz, alors que les plus récents sont électriques.
  • Les autocuiseurs en aluminium ne fonctionnent que sur le gaz, alors que les modèles en inox sont compatibles sur tous les feux, dont l’induction.

Les accessoires pour cocotte-minute

L’achat d’un autocuiseur peut vraiment vous changer la vie, mais ses accessoires ne sont pas à négliger. Par exemple, la qualité de cuisson d’une cocotte-minute est grandement liée à la qualité de son joint d’étanchéité, car c’est lui qui va permettre une fermeture complètement hermétique. Que vous ayez opté pour une cocotte-minute ou un autocuiseur Seb, vous pouvez trouver divers accessoires de marque ou créés par des constructeurs tiers. Ceux-ci pourraient vous être particulièrement utiles :

  • Un panier vapeur pour pouvoir réaliser toutes les cuissons vapeur dont vous avez besoin.
  • Un assistant de cuisson intelligent qui lance automatiquement le décompte du temps pour une cuisson réussie à tous les coups.
  • Des programmes de cuisson différents pour adapter le niveau de pression à chaque aliment. Vous aurez ainsi des repas de meilleure qualité, tant au niveau nutritif que gustatif.
  • De nouveaux joints d’étanchéité car, comme nous vous l’indiquions plus haut, ces derniers ont tendance à s’abimer avec le temps.

Si vous aimez cuisiner, mais que vous manquez de temps, vous pouvez aussi vous tourner vers d’autres types d’ustensiles de cuisine encore plus perfectionnés. Multicuiseur ou robot cuiseur voici comment faire le bon choix.

La température de cuisson

Savez-vous comment fonctionne un autocuiseur ? Quel que soit le mode de cuisson choisi avec une cocotte-minute à induction, pour le gaz ou encore adaptée à l’électrique, la température est augmentée grâce à une pression bien plus forte qu’avec une simple casserole. De cette manière, il est possible de dépasser les 100 °C et d’atteindre les 118 °C. Quand la pression absolue commence à être au-dessus de 1,8 bar, la soupape relâche la vapeur d’elle-même, d’où le petit sifflement qu’on peut entendre.La cuisson avec une cocotte-minute peut donc vous aider à gagner du temps en cuisant vos aliments un peu plus fort, à condition de jeter un coup d’œil quelques fois pour être sûr que le fond ne brûle pas. Si jamais cela vous arrive, pas de panique ! Il est toujours possible de nettoyer une casserole brûlée en 5 étapes.Ce qui est sûr, c’est que ce genre d’outil culinaire vous secondera efficacement dans la préparation de tous vos plats. Que vous choisissiez une cocotte-minute Seb ou d’une autre grande marque, c’est un accessoire de cuisine que vous garderez longtemps.

Merci

Nous avons bien reçu votre commentaire et vous en remercions.

Votre commentaire sera publié sous 48h. Bonne visite !

Objet dynamique vectoriel Laisser un commentaire

Vous n'avez pas rempli un des champs (*).
Pas de commentaire