Objet dynamique vectoriel1
Objet dynamique vectoriel11
Objet dynamique vectoriel11
Objet dynamique vectoriel1
Objet dynamique vectoriel11
Objet dynamique vectoriel2
conseils & astuces 12/09/2020

Sur quels critères choisir sa table à repasser ?

Au moment d'acheter une table à repasser, vous vous retrouvez devant un choix difficile. En effet, il existe de nombreux modèles dans une large gamme de prix. Voici nos conseils pour bien choisir votre table à repasser.
table a repasser fer

La table à repasser classique

La solution la plus courante dans le domaine du soin du linge est ce support traditionnel. Économique, il est adapté au repassage avec un fer à repasser basique. Aussi, avant de choisir votre table à repasser classique, assurez-vous que sa hauteur est modulable. Le plateau doit être placé à un niveau qui vous permette d’adopter une posture confortable. L’objectif est de pouvoir repasser assis ou debout en évitant le mal de dos. Comptez environ 30 euros pour un modèle d’entrée de gamme et plus de 50 euros pour un meilleur avec un bon rapport qualité/prix.

table a repasser fer
table a repasser chemise fer

Les tables à repasser innovantes

Lorsque vous irez choisir votre table à repasser, vous vous apercevrez qu’il existe aussi des modèles plus évolués, semi-professionnels. On les appelle aussi centres de repassage haute pression. Si vous repassez de grandes quantités de linge, c’est la solution idéale pour vous faire gagner du temps tout en prenant soin de vos vêtements délicats. Ces tables à repasser perfectionnées vont de pair avec une centrale vapeur. Vous aurez le choix entre trois fonctionnalités :

  • La table aspirante dotée d’un système de ventilation dessous
  • La table chauffante qui sèche le linge en même temps
  • La table soufflante qui fait gonfler les vêtements pour mieux éliminer les plis.
Nos appareils pour le soin du linge

Les critères essentiels

Qu’elle soit classique ou innovante, choisir sa table à repasser nécessite de prendre en compte six critères essentiels.

  • La stabilité : elle doit être dotée d’un bon système de verrouillage pour l’empêcher de s’ouvrir ou de se refermer accidentellement.
  • La hauteur : que vous repassiez assis ou debout, la table doit être réglable manuellement ou, mieux, à l’aide d’une pédale.
  • Le poids : trop lourde, elle sera difficile à manipuler et à ranger.
  • La surface : une table à repasser doit idéalement mesurer environ 120 cm de long et au moins 40 cm de large.
  • La qualité de la housse : privilégiez le coton ou le polyester pour éviter les plis.
  • Le support pour fer ou centrale : il doit être assez grand et adapté à l’appareil que vous utilisez.

Les accessoires

Bien choisir sa table à repasser revient aussi à adopter les bons accessoires pour faciliter aussi bien le repassage que l’entretien. Dans le cas d’une table classique, assurez-vous que la housse du plateau puisse être changée facilement. Vous pourrez ainsi la laver et la remplacer sans souci si elle est endommagée. Certains fabricants proposent une seconde housse incluse. D’autres modèles sont fournis avec un porte-cintre, une jeannette, un guide-fil, une rallonge électrique, des épaulettes rétractables pour les chemises, des pieds antidérapants, un verrouillage de rangement ou un vide-poche. Sachez enfin qu’il existe des tables à repasser murales. Elles se fixent sur la paroi de la buanderie par exemple et se déplient en quelques secondes. Pour faciliter le repassage ou le rendre plus efficace, vous pouvez aussi associer les accessoires ci-dessous à, par exemple, votre table à repasser Ikea :

  • Un filet anti-lustrage : grand format, il forme une couche intermédiaire entre la semelle du fer et les vêtements fragiles (en soie ou en laine fine), afin d’éviter tout risque de brûlure de l’étoffe. Petit format, il se chausse directement sur la semelle.
  • Des fixations supplémentaires pour la housse : sous forme de clips, elles vous permettent d’adapter n’importe quelle housse en molleton à votre table, ou encore de lui ajouter une épaisseur supplémentaire.
  • Un tapis repose-fer : il peut être pratique si vous vous servez d’une centrale vapeur, trop volumineuse pour être placée sur la planche à repasser (découvrez ici tous nos conseils pour choisir votre centrale vapeur).
  • Une nappe de repassage : pour repasser les grandes pièces sur une surface plus étendue que la planche (comme une table). Particulièrement pratique pour le repassage du linge de lit !
  • Une chaise anti-fatigue, de hauteur réglable pour plus de commodité et, si possible, pliable, afin d’occuper un minimum de place lorsque vous ne l’utilisez pas. Cet accessoire est recommandé si vous passez de longues heures à repasser votre linge.

Les dimensions de la table à repasser

Pour acheter une table à repasser de dimensions adaptées à vos besoins, tenez compte :

  • De la taille de la ou les personnes qui s’en serviront, s’il y en a plusieurs, optez pour un modèle réglable. En effet, la table ne doit être ni trop haute ni trop basse. Dans le premier cas, vos bras feraient un effort supplémentaire, se fatiguant inutilement. Dans le deuxième, vous risquez d’avoir mal au dos. En moyenne, le niveau d’une table à repasser Leclerc ou Auchan par exemple, doit être de 15 cm plus élevé que vos coudes.
  • Du type de vêtements que vous repassez. Pour repasser une housse de couette, mieux vaut miser sur au moins 50 cm de largeur et 1,5 m de longueur plutôt que sur une mini-table à repasser !
  • Du type de fer que vous utilisez. Un fer à repasser classique trouvera facilement sa place sur une table de dimensions standards (35 x 115 cm). Sinon, l’achat d’une table à repasser pour centrale vapeur est recommandé.
  • De l’aménagement de la pièce : par exemple, si vous souhaitez aménager une buanderie dans la cuisine, tenez compte des dimensions de la table une fois dépliée !

Comment la fixer

La stabilité est un élément essentiel pour la fonctionnalité de la planche à repasser. En effet, si la table est bancale, l’efficacité de vos mouvements de repassage sera compromise. Une bonne solution consiste à la fixer au mur ; c’est également une bonne astuce pour le rangement de la table à repasser !

  • Vous optez pour une table à repasser murale : le kit de fixation est fourni avec la planche. Lorsque vous avez terminé votre repassage, vous n’avez qu’à la replier contre le mur. Cette option est particulièrement pratique dans un studio ou un logement de dimensions restreintes. Attention : vous devez vous procurer un support à part pour le fer. Si vous hésitez encore sur le choix de votre appareil, vous pouvez lire notre article pour savoir que choisir entre une centrale vapeur ou un fer à repasser.
  • Même si votre planche à repasser ne possède pas de système de fixation murale, vous pouvez lui en créer un. En effet, il vous suffit de courber à l’aide d’une pince le support métallique du fer, avant de le fixer au mur. Toutefois, vous ne pourrez pas replier la planche : cette solution est envisageable dans une buanderie, où la planche reste toujours à portée de main.