Objet dynamique vectoriel1
Objet dynamique vectoriel11
Objet dynamique vectoriel11
Objet dynamique vectoriel1
Objet dynamique vectoriel11
Objet dynamique vectoriel2
conseils & astuces 24/01/2020

Comment se servir efficacement d’un four à chaleur tournante ?

Pour réussir parfaitement un plat, son mode de cuisson est primordial. C'est souvent cela qui va faire toute la différence ! Découvrez comment ajuster votre four à chaleur tournante pour l'utiliser de façon optimale.
cuisson four chaleur tournante

Convection naturelle ou chaleur tournante ?

Pour faire cuire vos plats, vous pouvez avoir plusieurs alternatives selon les fours. Vous avez, entre autres, le choix entre ce qu’on appelle la convection naturelle et la chaleur tournante. Et ces deux fonctions présentent des avantages et des inconvénients en fonction de ce que vous souhaitez préparer.

  • La convection naturelle : cuisson classique d’un four où la chaleur est créée grâce à des résistances en haut et en bas de l’habitacle. Elle n’est donc pas toujours homogène.
  • Le four à chaleur tournante : il offre la possibilité d’enclencher une turbine qui ventile l’air chaud. La chaleur est donc homogène.
cuisson four chaleur tournante
cuisson four chaleur tournante plat mijote

Pour une cuisson tout en douceur

Bien qu’on puisse avoir tendance à utiliser le four à chaleur tournante, la convection naturelle présente elle aussi de nombreux avantages et elle fait partie des options de cuisson essentielles pour réaliser une préparation parfaite. C’est le cas par exemple :

  • Des plats ou des pâtisseries qui doivent monter comme les soufflés ou les génoises.
  • Des cuissons lentes et à point pour avoir une viande bien fondante.
  • La cuisson au bain-marie.
  • Pour griller des viandes, faire sécher une pâte ou faire gratiner. En rapprochant votre plat de la résistance haute ou basse du four, vous pouvez choisir de chauffer plus spécifiquement une partie de votre plat.
Nos fours à chaleur tournante

Chaleur brassée ou chaleur pulsée ?

Selon les fours, il existe deux types de chaleur tournante :

  • La chaleur brassée : elle repose sur le fonctionnement simultané des résistances de voûte et de sol et d’une turbine située dans le fond de l’appareil. Cette dernière répartit ainsi équitablement la chaleur. La chaleur brassée est l’option idéale si vous devez préchauffer le four (avant d’enfourner un soufflé, par exemple) car elle atteint très rapidement la température désirée.
  • La chaleur pulsée : son nom provient de l’action conjointe d’une turbine et d’une résistance situées à l’arrière du four. La première aspire l’air et le projette sur les côtés après que la seconde l’a chauffé. La cuisson des aliments est ainsi harmonieuse : fini la quiche inégalement dorée ou la pizza à moitié brûlée ! La chaleur pulsée fait ainsi partie des meilleures astuces pour réussir la cuisson d’une pizza au four.

Une cuisson plus rapide et plus moelleuse

Pour ce qui est des fours avec chaleur tournante, cette dernière sera recommandée pour les cuissons plus rapides et ayant besoin d’une chaleur homogène. Cela peut être le cas :

  • Des plats généreux comme le hachis Parmentier ou les lasagnes.
  • Certaines pâtisseries devant conserver tout leur moelleux.
  • Les volailles et les grosses pièces de viande.

De plus, un des avantages de ce type de cuisson, et qu’on ne peut pas avoir avec la convection naturelle, est la possibilité de cuire plusieurs plats à la fois sans pour autant mélanger les saveurs.

Les différents types d’alimentations

Apprenez à vous servir du thermostat du four selon le mode de cuisson correspondant à votre type d’alimentation :

  • Si vous suivez un régime pauvre en graisses, vous devez privilégier les cuissons en papillote et au bain-marie (à 100 degrés) ou encore au grill (à 150 degrés), une excellente façon de faire cuire vos steaks ou côtelettes en vous passant d’huile ou de beurre.
  • Le grill est également l’idéal pour assurer la cuisson rapide de plats d’appoint comme des croque-monsieur ou pour réchauffer des gratins ou des plats tout préparés. Pour l’activer, il suffit de sélectionner le symbole four correspondant.
  • Quant aux modes de cuisson à basse température (entre 60 et 80 degrés), ils sont un excellent moyen de préserver la consistance et le goût des viandes et poissons, tout en prenant soin de votre santé puisqu’ils évitent les pertes en micronutriments.

Chaleur tournante combinée au grill

Sur certains fours, il existe une option grill qui peut être enclenchée en même temps que la chaleur tournante. Cela vous permet de bénéficier à la fois de certains bienfaits de la convection naturelle tout en profitant d’une cuisson plus rapide et homogène. Cela peut être parfait pour tous les poissons entiers ou les viandes comme les gigots ou les rôtis. Vous obtenez ainsi une cuisson bien saisie, voire caramélisée, mais sachant conserver son fondant et son moelleux à l’intérieur. N’hésitez donc pas à utiliser toutes les options de votre four à chaleur tournante pour réussir au mieux tous vos repas !

Entretenir son four à chaleur tournante

Au moment de choisir votre mini four à chaleur tournante, tenez compte de son système de nettoyage. Dans un four à chaleur tournante, celui-ci peut être de trois sortes :

  • Avec pyrolyse : cette fonction autonettoyante permet au four d’atteindre la température de 500 degrés et de brûler ainsi tous les résidus de graisse ou les déchets projetés sur les parois.
  • Avec catalyse : il s’agit également d’une fonction nettoyante mais, à la différence de la précédente, elle fonctionne parallèlement à la cuisson des plats, pendant laquelle elle oxyde les projections de graisse (pour activer cette fonction, vous devez prévoir une température de cuisson de 180 degrés).
  • Manuel : vous entretenez vous-même votre four, en nettoyant ses parois et sa porte avec une éponge légèrement imprégnée de liquide vaisselle après chaque cuisson. Pour plus d’efficacité, astiquez le four quand il est encore tiède.
Merci

Nous avons bien reçu votre commentaire et vous en remercions.

Votre commentaire sera publié sous 48h. Bonne visite !

Objet dynamique vectoriel Laisser un commentaire

Vous n'avez pas rempli un des champs (*).
Pas de commentaire